> >

[] [ ]

Jrusalem : heurts entre musulmans et juifs orthodoxes

(Tags)
 
Heurts entre lEI et des hommes arms dans lest de la Libye Emir Abdelkader 0 2015-06-21 12:11 PM
prs de 100 blesss dans des heurts entre tudiants et policiers Oujda Emir Abdelkader 0 2014-12-25 12:37 AM
Heurts entre forces de lordre et jeunes Berriane (Ghardaa) Emir Abdelkader 0 2014-10-13 11:43 AM
Juifs et Musulmans unis contre le Sionisme ! [Vido] Emir Abdelkader 0 2014-02-16 03:22 PM
Juifs et musulmans, les meilleurs ennemis Emir Abdelkader 0 2013-11-08 06:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-26
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Jrusalem : heurts entre musulmans et juifs orthodoxes

Jrusalem : heurts entre musulmans et juifs orthodoxes




La police isralienne a d intervenir dans la mosque al-Aqsa pour mettre fin des heurts entre musulmans et juifs orthodoxes, dbuts la veille.

La police isralienne a pntr dimanche dans la mosque al-Aqsa, une incursion extrmement rare dans ce troisime lieu saint de l'islam situ dans la Vieille Ville de Jrusalem, pour mettre fin des heurts dclenchs aprs la venue de juifs orthodoxes. L'esplanade des Mosques, que les juifs appellent le mont du Temple et considrent comme leur premier lieu saint, est rgie par un statu quo hrit du conflit de 1967 qui veut que si juifs et musulmans peuvent se rendre sur le site sacr qui surplombe l'ultra-touristique Vieille Ville de Jrusalem, les juifs n'ont pas le droit d'y prier. Dans la nuit de samedi dimanche, les juifs ont entam les commmorations de Tisha Beav, qui marque dans leur calendrier la destruction des deux temples qui se trouvaient sur l'esplanade, dont le mur des Lamentations est le dernier vestige.
Des milliers d'entre eux se sont rassembls sans incident, mais d'autres, des radicaux, auraient tent de venir prier aux abords de l'esplanade ultra-sensible. Des chauffoures ont alors clat, et tt le matin des dizaines de policiers israliens ont investi l'esplanade avant de pntrer "de plusieurs mtres" l'intrieur d'al-Aqsa, a indiqu la police isralienne. Sur des photos diffuses par la police on peut voir les portes en bois du lieu de culte arraches, des tapis dchirs ainsi que des pierres jonchant le sol.
Des Palestiniens arrts

Selon la police, ce sont "des meutiers masqus", des musulmans barricads dans la mosque, qui "ont commenc jeter des pierres et des projectiles de l'intrieur de la mosque en direction des policiers, dont certains ont t blesss". Un photographe de l'AFP a vu au moins six Palestiniens tre arrts, mais aucun bilan ct palestinien n'tait disponible dans l'immdiat. Des heurts similaires avaient eu lieu en novembre dernier, et l'État hbreu avait alors pris la dcision rarissime de fermer l'esplanade des Mosques, provoquant une crise diplomatique avec la Jordanie, en charge du lieu saint.
Aman avait rappel son ambassadeur durant trois mois et Palestiniens, Jordaniens, et une partie de la communaut internationale avaient mis en garde contre une modification du statu quo qui pourrait embraser la rgion, alors que Jrusalem tait en proie une spirale de violences et d'attentats. Les Palestiniens accusent rgulirement Isral de vouloir remettre en cause le statu quo et de plier face la pression des ultra-orthodoxes qui rclament le droit de prier sur l'esplanade.
Un climat de tensions

L'État hbreu et notamment son Premier ministre Benjamin Netanyahu assurent ne pas vouloir modifier d'un iota ce statu quo. Mais il existe une mouvance ultra-religieuse, reprsente par plusieurs dputs israliens, qui milite pour le droit des juifs prier sur l'esplanade. Les plus radicaux vont jusqu' prner la reconstruction du temple juif, en lieu et place des mosques, qui devraient tre dtruites. En raction, les Palestiniens mobilisent rgulirement ceux qu'ils appellent les "mourabitoun", littralement les sentinelles en arabe.
Le mouvement, en grande partie informel, regroupe des musulmans et des musulmanes qui se rendent sur l'esplanade en nombre chaque visite de juifs ultra-orthodoxes ou chaque intervention de la police isralienne. La Vieille Ville, situe Jrusalem-Est occupe et annexe par Isral, tait toujours quadrille dimanche matin par d'importants renforts policiers israliens, alors que se poursuit Tisha Beav, journe de deuil qui marquent les commmorations de plusieurs dsastres dans l'histoire du judasme, notamment la destruction du temple de Salomon, 600 ans avant Jsus-Christ, puis celle du second temple en l'an 70.



LePoint.fr

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Jrusalem : heurts entre musulmans et juifs orthodoxes




07:22 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,