> >

[] [ ]

linlgance faite lange gardien du prsident

(Tags)
 
Vous tes un ange de paix Emir Abdelkader 0 2015-05-17 02:40 PM
Lutte contre la violence faite aux femmes !... Emir Abdelkader 0 2014-11-18 11:45 AM
Rachid Nekkaz, ange ou dmon ? Emir Abdelkader 0 2014-03-31 01:21 PM
Paris demande que la lumire soit faite Emir Abdelkader 0 2014-02-24 05:01 PM
La socit est ainsi faite Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-01-30 05:37 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,940 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool linlgance faite lange gardien du prsident

Gnral-major Djamel Kehal Medjdoub : linlgance faite lange gardien du prsident



Une premire. La famille du gnral-major Djamel Kehal Medjdoub, relev de ses fonctions de patron de la scurit prsidentielle (DGSPP), ragit publiquement pour dfendre lhonneur dun soldat visiblement touch dans son amour-propre.


Si la famille a prouv un sentiment dhumiliation en raison des amalgames et des ngligences ou incomptences prtes lofficier, la sortie rvle tout de mme lincomprhension de la dcision denvoyer la retraite un homme qui sestime en mesure de servir son pays. La femme du dsormais ex-patron de la DGSPP a eu un malaise en apprenant en direct sur une chane de tlvision prive linformation du limogeage pour ngligence.
Pour elle, son mari ne devrait pas tre rcompens de la sorte aprs 48 ans de loyaux services. La manire avec laquelle a t mis fin ses fonctions nhonore ni la fonction, ni le grade, ni mme linstitution prsidentielle, regrette-t-on dans son entourage.
La teneur de la lettre de la famille rvlant le parcours du gnral, notamment ses missions ltranger dans des zones difficiles, renseigne sur lamertume dune carrire qui se termine dans lingratitude. Vraisemblablement, le message est destin ailleurs, comme une riposte.
Originaire dEl Milia (Eest du pays), dune famille de maquisards, Djamel Kehal Medjdoub sest engag jeune dans larme, abandonnant sa tenue de footballeur (ancien joueur lUSMH). Et cest dans le Renseignement qui fait ses classes.
Homme des missions dlicates sur des terrains explosifs comme Peshawar, Thran, au Liban, Damas, Sanaa, Karachi, il sest rvl dune redoutable efficacit et sest fait une rputation au sein du Dpartement du renseignement et de la scurit.
Pur produit de deux coles rputes pour leur implacable rigueur militaire mais que tout spare, Saint Cyr et le KGB, il est la synthse de deux cultures de Renseignement distinctes, aux doctrines militaires opposes, comme beaucoup de chefs militaires de sa gnration. Il avait le grade de colonel quand il a t nomm la tte de la Direction gnrale de la scurit et de la protection prsidentielle, en 2005.
Cest le patron du Dpartement du renseignement et de scurit, Mohamed Medine, qui la rappel de Paris o il tait en poste pour rentrer Alger et soccuper de la scurit du prsident de la Rpublique.
Durant dix ans, il tait lange gardien de Bouteflika auquel il a vou une loyaut sans faille. Mais pourquoi alors le chef dEtat a dcid de sparer de lui ? Sa famille rcuse la thse dune ngligence dont il se serait coupable.
Ce qui sest pass Zeralda la veille de lAd serait une occasion inespre pour ses adversaires de le liquider ? Une dcennie la tte dun poste sensible o il a innov en matire dorganisation et de fonctionnement du service pour plus defficacit, dautant que le chef de lEtat a t la cible dun attentat Batna en 2005.
Le gnral-protecteur aurait suscit, dans lexercice de sa mission, des colres dans lentourage immdiat du Prsident. Sil tait dune loyaut infaillible vis--vis du chef de lEtat, il ltait tout autant lgard du chef du DRS.
Entre les deux hommes, il ny a pas quune relation organique, mais une amiti solide, tmoigne un proche du gnral-major. Une amiti qui drange ? Vraisemblablement, particulirement en ces temps dincertitudes politiques, o la guerre des positions dans le srail fait rage. Un quilibre de entre les diffrents groupes influents.
Le patron de la scurit prsidentielle se savait sur le dpart depuis un bon moment dj, alors quil voulait continuer. Des sources assurent quentre le gnral-major et le frre cadet du Prsident, la tension ne faisait plus mystre. Bouteflika, qui avait dclar un jour quil matrisait lart de lembuscade, a prouv en tout cas sa redoutable efficacit.
Et le gnral-major Djamel Kehal Medjdoub la appris ses dpens. Il en a pris pour son grade aprs une dcennie de bons et loyaux services pour le Prsident dont il tait le parfait ange gardien, confient ceux qui le connaissent. Un hommage trs singulier


Hacen Ouali




 

()


: 1 ( 0 1)
 

linlgance faite lange gardien du prsident




10:49 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,