> >

[] [ ]

Alger opte pour la voie du mpris diplomatique

(Tags)
 
Nabil Fekir opte officiellement pour lAlgrie Emir Abdelkader 0 2015-03-06 08:09 PM
Alger en transe pour ses hros Emir Abdelkader 0 2014-07-03 02:56 PM
L'Algrie opte pour le gaz de schiste : Un choix hauts risques Emir Abdelkader 0 2014-05-25 01:55 PM
La gente fminine opte pour Bouteflika et la paix Emir Abdelkader 0 2014-04-12 06:07 PM
Le FJD opte pour le boycott Emir Abdelkader 0 2014-02-14 11:24 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Alger opte pour la voie du mpris diplomatique

Second rapport amricain sur la situation des droits de lhomme en Algrie : Alger opte pour la voie du mpris diplomatique




*
La publication du rapport 2015 du dpartement dEtat amricain sur la traite des personnes, rendu public le 27 juillet dernier, et qui comporte des observations errones sur lAlgrie, est un non vnement , a dclar dimanche le porte-parole du ministre des Affaires trangres (MAE), Abdelaziz Benali Chrif.
En rponse une question de lAPS au sujet du rapport 2015 du dpartement dEtat amricain sur la traite des personnes, le porte-parole du MAE a dclar que la publication de ce rapport est un non vnement et que les allgations qui y sont nonces de manire mcanique et rptitive, ignorent les valeurs du peuple algrien ainsi que les engagements assums de bonne foi par toutes les autorits nationales comptentes.
En consquence, il sagit l dun exercice routinier qui ne saurait porter prjudice ni limage de lAlgrie sur la scne internationale, ni la qualit du dialogue entre lAlgrie et les Etats-Unis , a-t-il soulign. Le porte-parole a ajout que les autorits algriennes ont exprim la partie amricaine leur position par la voie diplomatique approprie. Il faut dire que cest le deuxime rapport accablant sur la situation des droits de lhomme en Algrie, en espace dun mois que le dpartement amricain adresse.
Toutefois certains spcialistes et experts pensent quil tait bnfique si la diplomatie algrienne avait ragi, travers des usages stricts et fermes, en convoquant lambassadeur amricain ou bien dfaut rappeler son ambassadeur de Washington pour exprimer son mcontentement lgard de la maison blanche, comme la si bien fait avec la Mauritanie dans laffaire de Belkacem Cherouati.
La preuve le dpartement amricain a trouv laubaine en continuant faire des observations errones sur lAlgrie. Pour rappel, le 25 juin dernier le dpartement amricain avait rendu public un tableau noir sur la situation des droits de lhomme en Algrie. Alger avait ragi en exprimant son mcontentement sur ledit rapport.
A raison quil ne dissimule pas son agacement dun rapport aux conclusions simplistes , mais galement conteste aussi aux Amricains de sriger en juge universel des droits de lHomme. Le ministre des Affaires trangres a estim que le document nengage que ledit partenaire (les USA) auquel la communaut internationale est, en loccurrence, loin de reconnatre une quelconque mission de juge universel des droits de lHomme .Selon le ministre des AE, le document du Dpartement dÉtat amricain ne fait que prolonger, voire mme accentuer, en ce qui concerne lAlgrie, une inclination bureaucratique porte sur la reproduction mcanique de strotypes ainsi que de rfrences dsutes, dapprciations partiales et de conclusions simplistes .
Alger relve mme lexistence de certaines allgations juges monstrueuses , comme celle qui confond lutte contre le terrorisme et privation du droit la vie. Sil fallait une seule preuve des erreurs de jugement et des outrances qui disqualifient irrmdiablement ledit rapport , elle se trouve dans lesquisse dune quation dgalit entre laction lgitime de lÉtat national et la folie meurtrire de groupes terroristes, ainsi que dans la monstrueuse allgation que comporte le fait de rendre compte des rsultats remarquables des oprations contreterroristes courageuses menes en toute transparence par lArme nationale populaire sous le titre mystificateur de privation arbitraire et illgale du droit la vie.
Le ministre des AE ne manque pas galement de relever que lesprit ngatif de critique qui te toute crdibilit la quasi-totalit de la teneur du rapport, cest ce contraste entre ce qui est rdig sur lAlgrie et dans les parties relatives la Palestine et au Sahara occidental o, selon Alger, il devait y avoir un engagement ferme en faveur des droits de lHomme de la part du conseil de scurit.
D.A.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Alger opte pour la voie du mpris diplomatique




04:47 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,