> >

[] [ ]

Ce qua dit Fekhar son avocat

(Tags)
 
Larrestation de K. Fekhar a t effectue dans la lgalit... Emir Abdelkader 0 2015-07-14 12:56 AM
Ghardaa : O est pass Kamel Eddine Fekhar ? Emir Abdelkader 0 2015-07-13 03:28 PM
Kameleddine Fekhar et une trentaine de Mozabites arrts Emir Abdelkader 0 2015-07-11 11:21 PM
Kamel Eddine Fekhar et dautres militants arrts Emir Abdelkader 0 2015-07-10 11:43 AM
Le Dr Kamal Eddine Fekhar condamn par le tribunal de Ghardaa Emir Abdelkader 0 2013-12-04 03:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ce qua dit Fekhar son avocat

Ce qua dit Fekhar son avocat






Je lai vu jeudi dernier. Il ma dit quil contestait la faon dont il a t arrt et les charges retenues contre lui. Kameleddine Fekhar affirme que son arrestation est une dcision politique et on a demand, par la suite, la justice de lui trouver une couverture lgale, affirme matre Salah Dabouz.


Lactiviste et militant politique Kameleddine Fekhar estime que son arrestation et sa dtention ont eu lieu suite une dcision politique. Je lai vu jeudi dernier. Il ma dit quil contestait la faon dont il a t arrt et les charges retenues contre lui. Kameleddine Fekhar affirme que son arrestation est une dcision politique et on a demand, par la suite, la justice de lui trouver une couverture lgale, affirme matre Salah Dabouz, membre du collectif de dfense de Kameleddine Fakhar et des 24 personnes arrtes avec lui en juillet dernier.
Le dtenu, accus de faits trs graves, estime quil tient toujours sa libert et son droit exprimer ses opinions. Pour lui, la Constitution qui consacre les liberts individuelles et collectives, dont lexpression libre des opinions, nest pas respecte, indique lavocat, en annonant que Kameleddine Fekhar a suspendu sa grve de la faim qui la gravement affaibli.
Le collectif davocats matres Dabouz, Ahmine Noureddine, Chalabi, Bamoun, Boughali et Rahmouni ont conseill, indique notre interlocuteur, Kameleddine Fekhar et son ami Kacem Soufghanem de suspendre leur grve de la faim. Le premier la fait, mais le deuxime maintient toujours son action, dit-il. Selon Salah Dabouz, larrestation de ces 25 personnes que lon peut appeler le groupe Fekhar est illgale. Pour arrter des personnes, il faut des raisons. Il faut quelles soient prises en flagrant dlit ou quelles fassent lobjet dun mandat darrt ou damener.
Ces conditions ntaient pas runies pour les 25 personnes et pour lex-maire de Berriane, Nacer Eddine Hadjadj, prcise lavocat. Il rappelle que le groupe Fekhar a t arrt alors quil faisait la prire dans une mosque. Fekhar et Kacem, mon avis, ont t arrts pour leur activisme, alors que les 23 autres ont t mis en dtention parce quils faisaient la prire au mme endroit que les deux premiers, soutient-il.
Des militants politiques cibls
Pour lavocat, le point commun de ces arrestations est le fait que la plupart des personnes arrtes sont des activistes, des militants ou danciens militants de partis dmocrates. Ce sont des militants politiques qui ont t cibls, parce quils ont os critiquer la gestion chaotique de la crise de Ghardaa par les autorits, dit Me Dabouz. Mais, ajoute-t-il, ces arrestations ne mettront pas fin ce conflit. Nous craignons le pire lavenir. En arrtant les militants politiques, les pouvoirs publics ouvrent la voie un risque de violence qui pourrait tre encore plus dvastatrice, soutient-il. Par ailleurs, la police a arrt, jeudi dernier, deux personnes en possession darmes feu artisanales et saisi des armes blanches et cinq fusils artisanaux.
Les forces de police relevant de la sret de la wilaya de Ghardaa ont men mercredi des perquisitions (...) et saisi des quipements utiliss dans les actes de violence rcemment enregistrs dans la wilaya, suite un mandat de perquisition du procureur de la Rpublique prs le tribunal de Ghardaa, explique la Direction gnrale de la Sret nationale (DGSN), dans un communiqu.
Ces oprations interviennent suite la bonne exploitation des informations reues sur les personnes suspectes dtre impliques dans les actes de violence et de vandalisme et les agressions dans la wilaya de Ghardaa. Les forces de police poursuivent leurs missions pour assurer la protection des citoyens et de leurs biens, indique la mme source.


Madjid Makedhi






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ce qua dit Fekhar son avocat




08:24 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,