> >

[] [ ]

La restructuration de larme sacclre

(Tags)
 
Les amricains saluent la restructuration du DRS Emir Abdelkader 0 2015-06-20 03:06 PM
La donne Daech acclre la visite de Franois Hollande Alger... Emir Abdelkader 0 2015-06-04 11:58 AM
Vrits et mensonges sur la restructuration du DRS :... Emir Abdelkader 0 2014-05-11 03:00 PM
Les services amricains et britanniques ont dict la restructuration du DRS Emir Abdelkader 0 2014-04-09 04:46 PM
LAlgerie acclre sa course aux armements, Alger va se doter de drones dattaque chinois Emir Abdelkader 0 2013-11-03 02:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La restructuration de larme sacclre

La restructuration de larme sacclre






Le Groupe dintervention spciale (GIS), la force de frappe du DRS dans la lutte antiterroriste charge des missions spciales, a t dissous. Ses lments ont t rattachs aux diffrentes forces, terrestres, marines, ariennes et la Gendarmerie nationale. Le gnral Abdelkader remplace le gnral-major Bendaoud la tte de la direction de la Scurit intrieure dirige par le DRS. Les mesures dites de restructuration de larme sacclrent depuis laffaire Zralda. La guerre des tranches entre El Mouradia et Les Tagarins fait rage. Les consquences seront trs lourdes pour la cohsion et la mobilisation des rangs de la grande muette.


Aprs les changements la tte de la garde prsidentielle et de la Garde rpublicaine, cest au tour du prestigieux GIS la force de frappe du Dpartement de renseignement et de scurit (DRS) dans les oprations de lutte antiterroriste en gnral et les missions dlicates lies la scurit de lEtat en particulier dtre touch par la restructuration. Selon des sources bien informes, ce commando, hautement qualifi pour les missions spciales comme la contre-gurilla, la libration des otages et la protection rapproche, a t tout simplement dissous. Les quelques centaines dlments quil comptait ont t, nous dit-on, affects aux diffrentes forces armes : terrestres, ariennes, marines et la Gendarmerie nationale.
Considr par les spcialistes comme lun des meilleurs groupes dlite des forces spciales au niveau africain et mditerranen, le GIS a eu ses moments de gloire dans les annes 1990 et sest illustr galement lors de la prise dotages, mene par une trentaine de terroristes dune dizaine de nationalits, Tiguentourine, lextrme Sud algrien, en janvier 2013.
La dcision a t prise la semaine dernire, alors que les responsables du premier cercle de protection, la garde prsidentielle et la Garde rpublicaine venaient dtre limogs et remplacs, sans quaucune information officielle ne soit donne par la Prsidence dont ils dpendent administrativement et le ministre de la Dfense nationale auquel ils sont rattachs organiquement.
Seule une crmonie dinstallation officielle par le chef dtat-major de lANP et vice-ministre de la Dfense, Ahmed Gad Salah, du frachement dcor au grade de gnral-major de corps darme Benali Benali, la tte de la Garde rpublicaine, a t largement mdiatise sans pour autant voquer le nom du partant, le gnral-major Ahmed Moulay Meliani, remerci au mme titre que le gnral-major Djamel Lekhal Medjdoub, commandant de la garde prsidentielle, remplac par le gnral-major Nacer Habchi dans le secret le plus total, puisque ni le vice-ministre ni la Prsidence nont annonc officiellement ce changement, prfrant plutt la communication par fuites organises.
Dans ce cadre, alors que tout le monde annonait le remplacement la tte de la Direction de la scurit intrieur (DSI) du gnral-major Ali Bendaoud par le colonel Aziz qui dirigeait lEcole du renseignement de Beni Messous, cest le gnral Abdelkader qui prend la tte de cette direction. Issu de la Direction centrale de la scurit de larme (DCSA), il tait responsable rgional de cette structure Blida avant dtre rappel au ministre puis promu au grade de gnral-major alors que personne ne sy attendait.
Toutes ces dcisions et les circonstances dans lesquelles elles ont t prises laissent supposer quil y a bien une guerre des tranches entre El Mouradia et Les Tagarins. Le limogeage des uns et le retour des autres ne sont en ralit que des coups et contrecoups qui, sils arrangent lune ou lautre partie, ne font quexacerber le sentiment de dmobilisation ressenti par une grande partie des hommes qui affrontent quotidiennement le terrorisme, la contrebande et toutes les menaces qui guettent le pays aux frontires.
Et les dommages collatraux sont lourdement subis par les structures qui constituent la force de frappe contre le terrorisme, limage du GIS, de la DSI qui a connu une valse de quatre responsables en deux ans, mais aussi le service de lutte antiterroriste du DRS qui, depuis le limogeage intrigant de son chef il y a 18 mois, est toujours sans responsable. Jusqu quand cette lutte pour le maintien au pouvoir que se livrent les uns et les autres continuera-t-elle ? Quel prix le pays devra-t-il encore payer pour se relever de cette situation qui a commenc ds le retour du prsident de la Rpublique de lhpital militaire franais du Val-de-Grce ? La question reste pose


Salima Tlemani






 

()


: 1 ( 0 1)
 

La restructuration de larme sacclre




04:23 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,