> >

[] [ ]

Ali et Jacob

(Tags)
 
Jacob COHEN Le roi du Maroc collabore avec Isral... Emir Abdelkader 0 2015-07-11 11:07 PM
Le secret d'Adolf Jacob Hitler Emir Abdelkader 0 2014-07-31 05:57 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ali et Jacob

Ali et Jacob

Le dernier jour de juillet Douma, bourgade palestinienne non loin de Naplouse en Cisjordanie occupe, par une nuit de canicule. La famille Dawabcheh, le pre, la mre et leurs deux fils, 4 ans et 18 mois, dorment fentre ouverte. Quatre jeunes Juifs venus d'une colonie proche jettent des cocktails Molotov dans la chambre, qui s'embrase aussitt.



Le bb est brl vif, son frre et ses parents sont entre la vie et la mort. Isral, une fois de plus, fait face ses dmons. Nous avons tous brl la famille Dawabcheh , crira trois jours plus tard lditorialiste Gideon Levy, lun des quelques intellectuels juifs avec lcrivain David Grossman et le politologue Henry Siegman avoir eu le courage de situer clairement, au-del du choc, des cris dorfraie et des larmes de crocodile, les responsabilits de ce drame. Deux lectures sont possibles en effet.
Celle, myope, servie par le Premier ministre Netanyahou, la majorit des Israliens et reprise par les chefs dÉtat occidentaux qui, linstar de Franois Hollande, ont condamn ce crime. Elle consiste ne voir en ses auteurs quun groupe ultraminoritaire de marginaux fanatiques et illumins vivant dans lexaltation dun royaume biblique, sorte de pendant du califat sanglant de Baghdadi. Des jihadistes juifs totalement coups sur leurs collines du reste de la socit isralienne et reclus dans leur haine viscrale des Palestiniens, des chrtiens, des homosexuels, de tout ce qui nest pas strictement conforme aux enseignements de la Torah. Lecture exacte, mais partielle et courte vue puisquelle confond les effets avec les causes.

Le rgime Netanyahou a libr la parole raciste antiarabe jusquau cur de la socit isralienne.

Le produit de loccupation coloniale
Ce que nous disent Siegman, Levy et Grossman, cest que les extrmistes du Prix payer, cette OAS juive, sont le produit dun demi-sicle doccupation coloniale isralienne et la face cache dun rgime, celui de Benyamin Netanyahou, au pouvoir depuis plus de six ans, qui a libr la parole raciste antiarabe jusquau cur du Parlement et du gouvernement. Pourquoi la crmation vive du petit Ali susciterait-elle un dbat moral de fond au sein dune socit gangrene par lobscurantisme, ajoutent-ils, alors que la mort de cinq cents enfants palestiniens lors de la dernire guerre de Gaza il y a un an nen a provoqu aucun ?
Levy va plus loin, au fond du dbat. Ce qui est en cause, crit-il dans le quotidien Haaretz, cest lidologie fondatrice, le lait toxique auquel sont nourris ses compatriotes pour qui le peuple dIsral est le peuple lu de Dieu, le peuple choisi parmi tous les autres peuples. Et qui fait qu leurs yeux Ali est moins humain que Jacob.
Parodie de procs
Aprs avoir renvers Kadhafi il y a quatre ans, Amricains, Franais et Britanniques ont laiss la Libye senfoncer dans le chaos. Scnario irakien connu. Et puisquil fallait bien une parodie de procs en guise dexorcisme, celui qui sest conclu le 28 juillet dans la prison dAl-Hadba, Tripoli, en a tenu lieu. Quon me comprenne bien : aucun des neuf ex-kadhafistes condamns au peloton dexcution ne vaut gure mieux que les accuss du tribunal de Nuremberg.
Mais Abdallah Senoussi, ancien patron des services de renseignements militaires, Abou Zeid Dorda, qui dirigea la scurit extrieure, Mansour Daw, ex-chef de la Garde rvolutionnaire, Mahmoudi al-Baghdadi, dernier Premier ministre, Seif el-Islam, fils an devenu chasseur de chiens enrags , Gandour Abou Soufa, universitaire mu en Goebbels de la Jamahiriya, furent jugs en dehors de toutes les rgles du droit aprs avoir t, pour la plupart, torturs et pour deux dentre eux Senoussi et Baghdadi extrads de Mauritanie et de Tunisie dans des conditions qui nhonorent pas ces deux pays.
Malheur aux vaincus
Dans deux ou trois mois, si une vole de balles met fin leur existence, il y a fort parier que lOccident regardera ailleurs. À Washington, Londres et Paris, exactement comme aprs la pendaison de Saddam Hussein et de ses acolytes, certains respireront mieux lide que les petits secrets compromettants datant de lpoque o Tony Blair, Nicolas Sarkozy, la CIA et les gants du ptrole dnaient avec le diable munis dune cuillre caf suivront leurs dtenteurs dans la tombe.
Vous croyez percevoir comme une contradiction entre ce lche soulagement et les leons que dispensent tour de discours les grands de ce monde aux dcoloniss rcalcitrants ? Vous avez tort. Depuis lAntiquit, il nest quune seule rgle universelle : vae victis

( malheur aux vaincus ).


Franois Soudan




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ali et Jacob




11:02 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,