> >

[] [ ]

Sur la Libye, les mdias ont isol une partie de lhistoire

(Tags)
 
Document Le Maroc isol :... Emir Abdelkader 0 2015-04-03 07:13 PM
Le Maroc isol en Afrique Emir Abdelkader 0 2015-03-10 02:03 PM
Vous faites partie dun rseau ? Emir Abdelkader 0 2015-01-05 02:10 PM
Bouteflika: le DRS partie intgrante de lANP Emir Abdelkader 0 2014-02-19 10:46 AM
Alger ne croit pas lacte isol Emir Abdelkader 0 2013-11-03 02:43 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Sur la Libye, les mdias ont isol une partie de lhistoire

Sur la Libye, les mdias ont isol une partie de lhistoire, en occultant les points importants






En analysant la situation en Libye, dchire entre deux gouvernements rivaux luttant pour le pouvoir, Lionel (Michael Lebron), personnalit de la radio et de la tlvision new-yorkaise, explique quil est un peu tard pour stonner.
RT : Sur le blog officiel du dpartement dEtat amricain, Jonathan Winer, missaire spcial des Etats-Unis pour la Libye, a crit mercredi la chose suivante : Il y a quatre ans que les Libyens se sont runis pour saisir le moment et renverser leur dictateur. Que pensez-vous de cette dclaration ?
Lionel: Quand cela sest-il pass? Mon souvenir est totalement diffrent. Je me souviens de sries dactions militaires de lOTAN et dautres forces, qui ont simplement limin un dirigeant souverain qui serait supposment devenu despotique. Et cest pour cette raison quil a t ray de la carte. Mon souvenir diffre donc de celui dune vague de combattants rvolutionnaires pris de libert renversant leur dirigeant tyrannique.
RT : Des Libyens travaillent ensemble pour surmonter leurs diffrends et raliser leur aspiration dmocratique de la rvolution, pour vivre dans un tat dmocratique bas sur les droits de lhomme, lit-on aussi dans ce blog. Etes-vous daccord ?
Lionel: De quelle aspiration la dmocratie parlons-nous ? Il suffit de jeter un coup dil sur ce qui sest pass du temps de la Libye italienne sous Mussolini. Il sagissait de la Cyrnaque, de la Tripolitaine et du Fezzan, trois rgions diffrentes, trois groupes de gens qui ont t assembles, lies, colles les unes aux autres. Ce que beaucoup en Europe ne peuvent pas comprendre, cest que parfois afin de maintenir ces gens ensemble, il faut parfois utiliser des forces que nous nacceptons pas ncessairement. Je ne cautionne pas la brutalit. Mais il est noter que nous ne comprenons pas quon ne peut maintenir un tel groupe ensemble sans un leader strict et fort. Ainsi, lorsquon retire ce contrle, on a le chaos, de nouvelles forces apparaissent pour combler le vide. Auparavant, on avait quelque chose qui marchait, mais une fois les rgles, les barrires et les limitations disparaissent, on se retrouve dans le chaos.
RT : Cependant, le mme rapport dit quAujourdhui les Libyens ont fait de vritables progrs dans les ngociations vers la formation dun gouvernement national unifi . Quest-ce qui a fait dire une chose pareille Jonathan Winer ?
Lionel: Quand jai lu a je me suis mme demand de quel pays sagit-il ?. Cela sonne comme une version hollywoodienne de la ralit.
Je me souviens avoir voqu le cas de Benghazi durant un de mes programmes, un endroit dont personne navait jamais entendu parler. Et quand ils ont montr une image du tribunal des rebelles, cest le drapeau dAl-Qada qui flottait son sommet ! Les rebelles, les combattants de la libert sont en fait des combattants dAl-Qada !

Sur place tout le monde le savait, mais nos grands mdias occidentaux nous ont donn une toute autre image, ne slectionnant quune partie de linformation en omettant tout le reste. Ils ont ainsi cr une fiction, un conte de fes pour nous montrer quel point la situation en Libye est similaire notre rvolution amricaine. Et ces courageux patriotes qui se battent pour leur pays afin de vivre librement, sans les contraintes de leur dirigeant devenu fou. Cette ide a t propage sans tre vrifie, et tout le monde a cru cette histoire sans y rflchir. Et je me pose la question pourquoi est-ce que tout le monde est surpris maintenant ?


Arrt Sur Info


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Sur la Libye, les mdias ont isol une partie de lhistoire




06:41 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,