> >

[] [ ]

Quand Amin Maalouf rappelait Nicolas Sarkozy...

(Tags)
 
La France ne l'intresse pas du tout, Nicolas Sarkozy :... Emir Abdelkader 0 2014-12-08 12:13 PM
Nicolas Sarkozy, un champ de ruines Emir Abdelkader 0 2014-11-30 11:17 AM
Nicolas Sarkozy drape sur les origines de Rachida Dati Emir Abdelkader 0 2014-11-27 11:41 AM
Nicolas Sarkozy et les 700 kilos de Cocane Emir Abdelkader 0 2014-11-12 01:57 PM
Nicolas Sarkozy mis en examen Emir Abdelkader 0 2013-03-21 11:47 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Quand Amin Maalouf rappelait Nicolas Sarkozy...

Quand Amin Maalouf rappelait Nicolas Sarkozy le dsastre irakien avant linvasion de la Libye




Une anne avant lintervention militaire cataclysmique de la France en Libye, lcrivain Amin Maalouf avertissait lancien prsident Nicolas Sarkozy que le monde vit une poque de communautarisme global pernicieux, sanglant et destructeur. Le membre de lAcadmie franaise avait, juste titre, rappel la tout aussi catastrophique intervention amricaine en Irak, suivant le postulat selon lequel l'une des calamits de notre poque serait la barbarie du Monde arabe. Amin Malouf admettait que selon cette logique, lobservation de lIrak, avant son invasion et sa dislocation, ne pouvait que conforter limpression quune telle intervention de lOccident dans ce pays allait forcment donner lieu au dsordre actuel. Rappelant la tyrannie sanguinaire de Saddam Hussein qui a rgn par la terreur, saign son peuple, dilapid largent du ptrole, envahi ses voisins, multipli les vantardises, il explique que la chute de ce dictateur, si elle est perue comme une ncessit, nen a pas moins fait basculer lIrak dans le chaos. Amin Malouf a numr les dcisions cyniques de lOccident qui ont prcd lopration militaire de lAlliance atlantique et qui ont t moins nfastes au rgime quau peuple irakien en raison dun embargo qui a cot la vie des centaines de milliers d'enfants sans jamais priver le dictateur de ses cigares, notait-il. Prdisant les intentions de Nicolas Sarkozy en Libye, lcrivain dorigine libanaise tait revenu sur linvasion (de lIrak) dcide sous de faux prtextes, sans gard pour l'opinion ni pour les organisations internationales, et motive, au moins en partie, par la volont de mettre la main sur les ressources ptrolires. Ds la victoire militaire, crivait-il, une dissolution htive et arbitraire de l'arme irakienne et de l'appareil d'Etat, et l'instauration explicite du communautarisme au cur des institutions ont t instaures, comme si l'on avait choisi de plonger le pays dans l'instabilit permanente. La similitude avec la Libye est frappante. Amin Malouf renvoie dos dos la barbarie des Arabes et larrogance de lOccident, qualifiant les relations entre l'Occident et le monde arabo-musulman de dsastreuses au niveau global. Mettant en avant ladversit qui caractrise les relations tendues entre ces deux entits, lauteur dIdentits meurtrires estimait que le monde est manifestement en prsence de deux interprtations de l'Histoire, cristallises autour de deux perceptions de "l'adversaire". Pour les uns, prcisait-il, l'islam se serait montr incapable d'adopter les valeurs universelles prnes par l'Occident ; pour les autres, l'Occident serait surtout porteur d'une volont de domination universelle laquelle les musulmans s'efforceraient de rsister avec les moyens limits qui leur restent, reprochant lOccident de stre mis manifestement dans une situation dlicate qui ressemble fort une impasse () parce qu'il semble de moins en moins capable de diriger le monde par la puissance douce de l'conomie et de l'autorit morale, et de plus en plus tent de recourir la puissance militaire. Pour Amin Malouf, cet Occident semble mme quelquefois embourb dans une espce de guerre coloniale plantaire dont il ne sortira ni perdant ni gagnant. Pour lui, le drame de l'Occident, c'est qu'il a constamment t partag entre son dsir de civiliser le monde et sa volont de le dominer. Face aux nouveaux prils, quAmin Malouf qualifie de carrefours dangereux de lHistoire, lcrivain lanait un appel Nicolas Sarkozy pour gurir les blessures du pass et permettre la coexistence pacifique de notre humanit dboussole. Aucune action ne me parat plus importante. Ni plus urgente, parce qu'il est dj presque trop tard, concluait Amin Malouf. Lanne daprs, Nicolas Sarkozy dtruisait la Libye et propageait le terrorisme en Mditerrane.


M. At Amara





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Quand Amin Maalouf rappelait Nicolas Sarkozy...




09:00 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,