> >

[] [ ]

Aux frontires avec la Tunisie et la Libye :...

(Tags)
 
LAlgrie rouvre ses frontires avec la Libye Emir Abdelkader 0 2014-11-25 01:55 PM
Daech sur le point de crer un califat aux frontires libyennes avec lAlgrie et la Tunisie Emir Abdelkader 0 2014-08-28 11:52 AM
Dcouverte de tunnels aux frontires avec lAlgrie et la Libye : La Tunisie dment Emir Abdelkader 0 2014-08-18 04:20 PM
LANP en alerte maximale aux frontires de lAlgrie avec la Libye Emir Abdelkader 0 2014-05-18 03:09 PM
LAlgrie ferme ses frontires terrestres avec la Libye Emir Abdelkader 0 2013-10-24 02:28 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Aux frontires avec la Tunisie et la Libye :...

Aux frontires avec la Tunisie et la Libye : Lalerte rouge est dcrte






Aujourdhui, la Ligue arabe examinera, sur demande du gouvernement libyen de Abdallah Al Theni, reconnu par la communaut internationale, la prise des mesures militaires Syrte (Libye) contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI).


Ltude de cette demande aura lieu lors dune runion extraordinaire. Et si quelques pays arabes, dont lEgypte, sont favorables pour une intervention militaire, lAlgrie, quant elle, campe sur sa position et demeure hostile toute intervention trangre sur le sol libyen avec lequel elle partage 982 km de la frontire.
Sur le terrain, lAlgrie, craignant le chaos dans ce pays voisin, a rpondu immdiatement par le dploiement dune task force renforant la scurit sur tout le trac frontalier est et sud/est. Impressionnante, cette task force lest plus dun titre.
Des sources militaires sur place confirment ainsi le renforcement des moyens en place des lments des garde-frontires (GGF) par la mobilisation de plusieurs contingents militaires.
Face aux multiples exactions de Daech qui gagne de plus en plus de terrain dans le territoire libyen, lAlgrie ne peut que se prparer tous les scnarios.
Sans verser dans la panique, cest titre prventif que ce renforcement a t dcid pour pallier toute ventuelle infiltration de terroristes sur notre territoire depuis la Libye. Des hlicoptres ratissent quotidiennement, jour et nuit, le trac frontalier entre lAlgrie et la Libye de mme que les 4x4 des GGF.
Les Douanes algriennes et la Police aux frontires (PAF) sont galement sur le qui- vive, assurent les mmes sources. Ainsi, en ligne de mire, la scurisation de la frontire algro-libyenne pour empcher des lments arms des villes de Nalout et de Zenten de se diriger vers le Sahara ou lEst algrien.

Le plan scuritaire revu
Le dfi scuritaire est tellement important quil a pouss ltat-major de la Gendarmerie nationale faire appel ses rserves militaires pour parer toute tentative dincursion terroriste.
En effet, les troubles scuritaires que connat actuellement la Libye accentuent la pression sur cette rgion frontalire, affirment des sources militaires El Watan, poussant ltat-major revoir en permanence le plan scuritaire des units ANP, GGF, groupements et escadrons des units routires territoriales et surtout linteroprabilit entre toutes les units de larme (ANP) et des GGF.
Les mmes sources ont relev, ces derniers temps, que tout le long de la frontire avec la Libye, les forces rgulires de ce pays se sont retires dernirement pour renforcer la scurit au niveau de la capitale Tripoli, de Syrte et de Benghazi, dgrade considrablement ces dernires semaines.
Ce vide a t immdiatement suppl par des groupes de milices aux desseins inavous ; elles sont issues des tribus touareg et de Zentan avec lesquelles larme algrienne a refus catgoriquement de cooprer.
Pour rduire lespace entre les brigades de contrle aux frontires est et sud-est, le commandement de la Gendarmerie nationale a cr 12 postes frontaliers destins aux gardes-frontires (GGF). Plusieurs autres sont en cours de ralisation.
Et dajouter : Les chantiers des postes frontaliers des garde-frontires raliss ou en cours ont t lobjet de plusieurs visites du colonel Berkani Mohamed, le commandant des GGF. Ils seront tous exploits avant la fin de lanne.
Outre limpermabilisation des frontires sud-est, larme algrienne et les GGF sont aux aguets face aux contrebandiers spcialiss dans le trafic darmes, la majorit de larsenal de lancien rgime El Gueddafi tant dtenue par diffrentes factions libyennes.

Échanges entre lAlgrie et la Tunisie

Actuellement, pas moins de 20 000 militaires sont installs le long des frontires est et sud-est, auxquels il faut ajouter un renfort de 1500 militaires et autant de GGF qui mnent rgulirement, jour et nuit, des oprations de ratissage avec une couverture arienne quassurent des pilotes de la gendarmerie et de lANP.

Le degr de vigilance est de mme niveau sur les 965 km du trac frontalier entre lAlgrie et la Tunisie, notamment dans les wilayas de lextrme est.Des runions du conseil de scurit prsids par les walis El Tarf, Souk Ahras, Tbessa et El Oued, implantes sur le trac frontalier avec la Tunisie, sont tenues quotidiennement pour senqurir en temps rel de la situation scuritaire qui y prvaut.
Les PV sont transmis immdiatement aux ministres de la Dfense nationale et de lIntrieur. Par rciprocit, une copie pour information est transmise galement aux autorits tunisiennes, affirment les mmes sources scuritaires.
Du ct tunisien, on confirme ces changes et cette coopration scuritaire : Il existe une coordination scuritaire base sur lchange dinformations entre lAlgrie et la Tunisie pour assurer la scurit de notre frontire commune.
Mieux, la Tunisie a sollicit lAlgrie pour former des lments de ses services de scurit dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. Depuis, lAlgrie a rpondu cet appel sur trois volets, savoir la coopration stratgique entre les deux Etats ; la coopration oprationnelle entre les institutions scuritaires et enfin une coopration technique sur le terrain (frontire).
Quant la formation, le commandement de la Gendarmerie nationale assure depuis quelques mois des stages pour plusieurs promotions de la Garde nationale tunisienne.
La formation a concern, entre autres, la lutte contre la gurilla conventionnelle, le dmantlement des rseaux terroristes, la dtection de bombes et le dsamorage, le reprage des individus suspects, lintervention rapide (assaut), la libration des otages et la protection des personnalits VIP.
Il est souligner que la Gendarmerie nationale est le seul corps militaire qui assure la formation ltranger au profit des paracommandos (groupes dlite),la formation pratique tant dispense dans leur pays.

Gaidi Mohamed Faouzi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Aux frontires avec la Tunisie et la Libye :...




08:29 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,