> >

[] [ ]

Syrie: lincomprhensible politique trangre de la France !

(Tags)
 
La politique de faade de lEspagne et de la France dnonce Emir Abdelkader 0 2014-11-17 01:43 PM
Syrie: Brahimi veut remettre la transition politique sur la table Emir Abdelkader 0 2014-01-28 12:18 PM
M. Ould Khelifa appelle au dialogue en vue dune issue politique la crise en Syrie Emir Abdelkader 0 2014-01-26 12:55 PM
Le Qatar considre la solution politique comme seule voie possible en Syrie Emir Abdelkader 0 2013-12-20 06:05 PM
Lintervention militaire en Syrie divise toujours la classe politique franaise Emir Abdelkader 0 2013-09-05 02:52 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Syrie: lincomprhensible politique trangre de la France !

Syrie: lincomprhensible politique trangre de la France !




Une bonne analyse de M. Roland Hureaux. La politique trangre de la France Syrie nest pas incomprhensible comme le laisse entendre le titre du Figaro. Elle sinscrit dans lorientation prise par M. Nicolas Sarkozy et son ministre des affaires trangres, Bernard Kouchner, ds leur arrive au pouvoir en 2007: une diplomatie belliciste, aligne sur la politique de confrontation dIsral, qui ne sert aucunement les intrts de la France. [Arrt sur Info]

Laurent Fabius ne gardera pas un grand souvenir de sa visite Thran de la fin juillet. Elle avait t prcde dun dchanement dattaques personnelles sur le thme du sang contamin. Il voulait se faire accompagner dune dlgation dhommes daffaires . Mais les Iraniens ont fait savoir quil ny aurait que des discussions politiques, trs froides au demeurant: de contrats, pas question.


Le ministre des Affaires trangres franais sattendait-il autre chose aprs avoir tout tent pour faire chouer les ngociations entre Washington et Thran?
Il fut un temps o la France se dmarquait suffisamment de la position des Etats-Unis pour jouer, le jour venu, un rle dintermdiaire, ce en quoi Fabius a chou piteusement en juin dernier entre Israliens et Palestiniens. Il fut un temps, sous Mitterrand notamment, o la France suivait les Etats-Unis mais en gardant un profil assez bas pour sauver la mise.
Avec Hollande, la France suit les Etats-Unis mais en tentant de faire de la surenchre: cela fut le cas avec lIran ; cest toujours le cas avec la Syrie. Cest l le moyen le plus sr de rester au bord de la route le jour o notre grand alli dcide de changer de cap. Cest ce qui risque de nous arriver en Iran malgr la sympathie que notre pays inspire aux Iraniens.
Le dcollage conomique de lIran, imminent une fois les sanctions leves, pourrait se faire sans la France. II est peu probable par exemple que Peugeot rcupre jamais le march de 600 000 vhicules quil avait dans ce pays. Cest ce qui nous pend au nez aussi avec la Syrie.
Traiter ses ennemis comme sils devaient tre un jour nos amis ; traiter ses amis comme sils devaient tre un jour nos ennemis . Vieux proverbe arabe ou pas, cest en tous les cas depuis belle lurette le B.-A.-BA de la diplomatie. Il est clair que ce B.-A.-BA, Fabius lignorait quand il est all dire la tribune des Nations-Unies en 2012 que le prsident Assad ne mritait pas de vivre.
Un peu plus tt, Jupp avait prtendu que le mme Assad ne tiendrait pas plus de quelques jours. Trois ans et demi aprs, il est toujours l.
Ce nest pas faute que la France ait engag des moyens lourds pour le renverser. Fourniture massive darmes et de matriels aux opposants, assistance technique de plusieurs dizaines de militaires franais ( dont plusieurs sont morts ).
A la fin du mandat de Sarkozy, un accord entre la France et le gouvernement de la Syrie nous avait permis de rcuprer une trentaine de prisonniers faits par larme syrienne. A son arrive, Hollande a relanc la guerre.
Aide de la France aux djihadistes
Inutile de dire que nos armes et notre appui logistique sont alls exclusivement aux djihadistes, en particulier au Front al-Nosra, nouveau nom dal-Qaida, dont les diffrences avec Daech sont bien minces. Les mmes qui enlvent ou massacrent les chrtiens et dautres.
La soi-disant Arme syrienne libre qui, disait-on , tait lobjet de notre sollicitude demeure un fantme et un alibi pour aider les islamistes.
Pourtant le plus probable est que ce rgime pris en grippe par notre diplomatie avec un rare acharnement tiendra. Il parat certes aujourdhui sur la dfensive mais sappuie sur un dispositif solide autour de Damas et de la frontire libanaise. La Russie ne le lchera pas.
La population est mobilise, notamment les femmes dont bien peu, mme chez les sunnites, souhaitent tomber ente les mains des barbus. Ceux qui soutiennent les forces rebelles, Isral en tte, ne veulent pas vraiment quaucune des deux, Daech ou al-Nosra, remplace le rgime de Damas, se contentant de le maintenir en tat de faiblesse.
La nouvelle politique amricaine
Les accords entre Washington et Thran prvoient le maintien dAssad jusqu la fin de son mandat et le relchement progressif de la pression des islamistes, qui pourraient tre recycls contre la Russie.
La France qui avait de solides positions en Syrie, son ancien mandat, o on na pas oubli que Jaque Chirac fut le seul chef dEtat occidental assister aux obsques dAssad pre (eut-il raison dy aller? Cest une autre question), sera-t-elle cette fois encore prise de court par le revirement amricain, dj perceptible? Ce serait confirmer lamateurisme dans laquelle a sombr notre diplomatie: Mitterrand qui fut le mentor tant de Fabius que de Hollande doit se retourner dans sa tombe.
Les arguments moraux ne sont plus pris au srieux. Meurtres denfants Homs, utilisation de gaz, lchage de bidons dessence sur les populations: au moins ces accusations l, portes lencontre du rgime syrien, nont pas t avres, ce qui nen fait pas pour autant un rgime tendre.
Un premier geste serait daccorder une reconnaissance officielle au Lyce Charles de Gaulle de Damas que les parents dlves syriens ont continu de faire fonctionner en autogestion quand la France la ferm en 1991, tmoignage mouvant dun attachement aujourdhui rare la culture franaise.
Le second serait de lever lembargo sur les produits pharmaceutiques particulirement odieux quand on sait les dgts que cette guerre absurde continue de faire dans la population civile.
Mais pour renouer le fil dune relation interrompue, peut-tre Hollande devra-t-il trouver un autre ambassadeur que Laurent Fabius?


Roland Hureaux

Arrt Sur Info


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Syrie: lincomprhensible politique trangre de la France !




12:37 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,