> >

[] [ ]

Axe Tel-Aviv Rabat : une menace pour lAlgrie

(Tags)
 
ces mercenaires occidentaux qui travaillent pour Rabat Emir Abdelkader 0 2014-10-12 03:43 PM
Daech ne constitue pas une menace pour lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-09-01 06:35 PM
Daesh : Une menace aussi pour lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-08-22 08:44 PM
Cest pour Rabat que le vote de lONU est un camouflet Emir Abdelkader 0 2014-04-30 03:37 PM
La Libye daujourdhui est une menace pour lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-02-09 03:26 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Axe Tel-Aviv Rabat : une menace pour lAlgrie

Axe Tel-Aviv Rabat : une menace pour lAlgrie




Est-ce le fruit du hasard ? Au moment ou Sarkozy sen prend lAlgrie et veut faire renatre son bb mort-n LUPM , Rabat on affirme que le : Le Maroc veut tre un pays modle pour lUPM (Union pour la Mditerrane . Une profession de foi qui ne tend qua mettre en plein jour les relations privilgies du royaume marocain avec Isral.
Depuis Hassan II qui na eu de cesse de conforter ses relations avec Isral tout en entretenant un double jeu avec ses partenaires arabes allant jusqu prsider le Comit Al Quods , le Maroc ne cache pas sa volont de se poser en alli privilgi de lentit sioniste au Maghreb, entretenant a dessein une politique agressive lgard de lAlgrie et renforant sa colonisation du Sahara occidental. Quel meilleur alli pour le royaume enchant quIsral , qui colonise une grande partie de la Palestine , refuse un Etat palestinien et agresse militairement ses voisins . Pour le journal en ligne Slate Afrique qui consacre un long dossier aux relations Maroc-Isral, les États-Unis sous la pression du lobby sioniste ont tout fait pour renforcer la relation contre nature mais opportuniste entre Rabat et Tel-Aviv. Dj en 2009 et dans une lettre au souverain marocain Barack Obama crivait : Jespre que le Maroc va jouer un rle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Isral, tout en sachant que cela entranera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient. Une lettre, selon Slate , qui intervenait au moment o le Maroc tait considr par Washington comme le pays du Maghreb le moins hostile lÉtat hbreu.
Or ajoute le journal la situation est dautant plus remarquable aujourdhui avec les rvolutions arabes: la difficile transition politique en Égypte, le chaos en Syrie et la rupture de Tel-Aviv avec Ankara soulignent encore davantage lisolement diplomatique de lÉtat hbreu dans la rgion .
Le Maroc, que la propagande des mdias occidentaux infods a Isral , prsente comme un modle , joue fond la carte isralienne et en tire des avantages, y compris des oprations de dstabilisation de LAlgrie et un soutien illimit son occupation coloniale du Sahara occidental. Slate-Afrique fait le rappel des relations entre Israel et Rabat et souligne que malgr la fermeture, en octobre 2000, du bureau de liaison dIsral Rabat et le dpart de Gadi Golan, son diplomate qui avait rang dambassadeur, les contacts entre les deux pays nont jamais vraiment cess. En 2003, Silvan Shalom, alors chef de la diplomatie isralienne tait reu par Mohammed VI. En dcembre 2008, le directeur gnral du ministre des Affaires trangres, Aharon Abramovitz, sest rendu quasi officiellement Rabat. En septembre 2009, une radio isralienne rapportait que le ministre des Affaires trangres isralien, Avigdor Liebermann, avait rencontr en catimini New York son homologue marocain, Taeb Fassi-Fihri, en marge de lassemble gnrale des Nations unies. La participation dune dlgation isralienne, convie la mme anne un congrs international Marrakech, confirmait un mouvement perceptible de dcrispation avec Tel-Aviv, malgr le coup de froid n de loffensive de Tsahal sur Gaza quelques mois auparavant. Le chass-crois diplomatique sest dailleurs intensifi: Jason Isaacson, le directeur du Comit juif amricain daffaires gouvernementales et internationales, et fervent dfenseur de la cause sioniste, a t dcor de la mdaille de Chevalier du Trne du royaume du Maroc. Entre autre appui sioniste au Maroc des politiques amricains proches du puissant Aipac (American Israel Public Affairs Comittee) et par des firmes de lobby diplomatique bases Washington, qui entretiennent des relations similaires avec Tel-Aviv et dont les ramifications se croisent avec des intrts conomiques communs. De nombreuses associations marocaines dnoncent rgulirement les liens commerciaux entre lÉtat hbreu et le royaume chrifien. Linitiative nationale de boycott dIsral estime quils atteignent les 50 millions de dollars (35,3 millions deuros) par an, notamment dans lagro-industrie. Semences et technologie transitent par lEurope pour masquer leur origine isralienne. En ralit, le Maroc et Isral ont raffirm leur volont dentamer des ngociations ayant pour objectif commun de crer une zone de libre-change. En attendant, cette coopration stend au domaine militaire mais en toute discrtion . Rabat a opr des achats militaires auprs dIsral avec des financements des pays du golfe.



M. B.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Axe Tel-Aviv Rabat : une menace pour lAlgrie




10:01 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,