> >

[] [ ]

Coopration militaire entre Isral et la Jordanie

(Tags)
 
La Jordanie dcide sauver son pilote... Emir Abdelkader 0 2014-12-25 03:28 PM
Isral justifie la tentative de liquidation du chef militaire du Hamas Emir Abdelkader 0 2014-08-20 12:31 PM
Franches discussions sur la coopration militaire et scuritaire Emir Abdelkader 0 2014-05-21 03:36 PM
Isral : une loi tablit une distinction entre Arabes chrtiens et musulmans Emir Abdelkader 0 2014-02-27 01:10 PM
Iran: Isral et lArabie saoudite prparent une opration militaire (journal) Emir Abdelkader 0 2013-11-25 02:55 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-08-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Coopration militaire entre Isral et la Jordanie

Coopration militaire entre Isral et la Jordanie contre la Syrie




Dans la guerre qui ravage la Syrie depuis quatre ans et demi, le contrle du sud revt une importance stratgique. Dans cette bataille, Isral et la Jordanie sont dans la mme tranche et les deux pays se sont allis, entre autres, au Front al-Nosra, la branche syrienne dAl-Qada.
Depuis le dbut de la guerre en Syrie, Isral a choisi son camp, celui des groupes extrmistes, et sest fix un objectif primordial: contrler le sud syrien travers une milice suppltive, semblable celle de lArme du Liban-Sud (ALS), quil avait cr lors de son occupation de la partie mridionale du Liban (1978-2000).
Lobjectif stratgique des batailles qui se succdent dans cette partie de la Syrie est de dloger larme syrienne de la ville de Deraa, prs de la frontire jordanienne, et disoler la ville de Quneitra, limitrophe du Golan occup, avant den prendre le contrle. Le but final tant de sortir du giron de lEtat syrien le triangle Deraa-Quneitra-Damas, qui part de la frontire syro-jordanienne, longe le Golan occup jusquaux abords de la frontire libanaise dans la rgion du Mont Hermon (Jabal al-Cheikh), et remonte vers les banlieues sud, sud-ouest et sud-est de la capitale syrienne.
Des moyens considrables sont mis en uvre par les groupes extrmistes et leurs oprateurs rgionaux pour atteindre ces objectifs. Mais jusqu prsent, ils nont pas russi dans la mission qui leur est attribue.
Le front sud syrien est divis en deux parties: le flanc occidental est directement supervis par Isral, qui dirige les groupes extrmistes, conduits par Al-Nosra, leur fixe les tches et leur fourni la logistique ncessaire. Cest dans ce cadre que lentit sioniste a pris en charge le traitement dans ses hpitaux de plus dun millier dextrmistes blesss. Les observateurs des Nations unies posts dans le Golan ont mme rvl, dans des rapports soumis au Conseil de scurit de lOnu, avoir dnombr une soixantaine de runions entre des officiers israliens et des chefs extrmistes dont des mirs du Front al-Nosra-, ainsi que le transfert de caisses (sans doute des armes, des munitions et autres quipements militaires). Laide isralienne ne sarrte pas l. Lartillerie et laviation sionistes sont entres en action de nombreuses fois contre des positions de lArme arabe syrienne et des units des comits populaires pour prparer les offensives des groupes terroristes ou leur apporter un soutien lorsquils taient en difficult. Les rcentes agressions contre la localit stratgique de Hadar, qui rsiste aux assauts takfiristes, et les raids contre des positions de lArme syrienne, dans la rgion de Quneitra, sont une illustration vivante de lengagement isralien aux cts des groupes terroristes.
Sur terre et dans les airs!
Le flanc oriental du front sud est supervis par la Jordanie. Des milliers de combattants, forms dans des camps dentrainement sous la supervision de la CIA et de lArabie saoudite sont envoys sur le champ de bataille pour tenter de prendre les localits situes sur lautoroute reliant Deraa Damas. Par vagues successives, ces extrmistes ont essay ces dernires semaines, sans succs, de prendre les quartiers al-Mahatta, al-Manchiyyeh, et al-Mourabbaa, dans la ville de Deraa. Le plan consiste, dans une deuxime phase, attaquer les positions de larme syrienne sur lautoroute as-Salam, reliant Quneitra la capitale, en prenant pour cible la brigade-68 des forces gouvernementales stationne Khan al-Cheikh, puis la localit de Saasaa.
On comprend, ds lors, que les flancs isralien et jordanien sont complmentaires et les deux parrains rgionaux des groupes extrmistes excutent, en ralit, un seul plan en deux volets. Cela signifie quil existe une coordination troite et permanente entre Isral et le royaume hachmite. Cette coordination se fait en amont et en aval des offensives, au sein de la salle dopration appele MOK, base en Jordanie. Des reprsentants des pays engags dans la guerre contre la Syrie, y compris lentit sioniste, sigent au sein de cette cellule.
La coopration isralo-jordanienne ne se limite pas au sol mais stend aussi aux airs. Le site amricain Foxtrot Alpha a rvl que des appareils israliens ont ravitaill en vol des avions militaires jordaniens en dbut de semaine alors quils taient en route pour un exercice arien commun aux Etats-Unis.
La semaine prochaine doivent dbuter dans lespace arien amricain des manuvres ariennes conjointes baptises Red Flag. Cinq appareils F-15 israliens ont effectu un vol conjoint de 7 heures avec des F-16 jordaniens vers la base arienne amricaine Nellis dans louest des Etats-Unis, ajoute le site amricain. Les appareils jordaniens ont t approvisionns en vol par un 707 ravitailleur de larme isralienne. Cette opration illustre le resserrement de la coopration scuritaire entre Isral et le Jordanie, commente le site isralien I24. Il y a trois semaines, un responsable amricain avait confirm les informations selon lesquelles Isral avait offert des hlicoptres de combat la Jordanie pour aider le royaume hachmite lutter contre les menaces le long de ses frontires avec lIrak et la Syrie, poursuit le site isralien. Le transfert de ces appareils militaires avait t approuv par Washington qui a fourni un appui technique permettant la livraison des hlicoptres de type Cobra.
Certains pays arabes ne prennent mme plus la peine de cacher leurs liens avec lentit sioniste. Pour eux, la chute de Damas aux mains de groupes obscurantistes est prioritaire la Palestine attendra!


Alahednews

Arrt Sur Info




 

()

« | 2021 »

: 1 ( 0 1)
 

Coopration militaire entre Isral et la Jordanie




07:33 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,