> >

[] [ ]

Mineurs en danger!

(Tags)
 
Les mineurs de plus en plus viss Emir Abdelkader 0 2015-08-27 01:02 PM
Le danger des imams autoproclams Emir Abdelkader 0 2015-06-24 11:25 PM
Tabagisme chez les mineurs, un flau ravageur Emir Abdelkader 0 2015-02-16 02:50 PM
Sept mineurs israliens arrts pour des actes racistes Emir Abdelkader 0 2014-05-05 02:35 PM
Le danger du discours wahhabite Emir Abdelkader 0 2013-07-30 03:34 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2016-06-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Mineurs en danger!

ACCS LIBRE AUX RSEAUX SOCIAUX

Mineurs en danger!




Les efforts visant la rglementation de l'accs aux rseaux sociaux sont vous l'chec dans de nombreux pays.
L'incapacit des concepteurs des rseaux sociaux de s'offrir jusqu'au-l des mcanismes pouvant limiter l'ge d'accs ces rseaux, continue de porter de grands prjudices moraux et psychiques aux mineurs frquentant d'une faon maladive ces rseaux travers le monde.
L'ignorance de ces derniers de l'ampleur des dangers les guettant sur ces rseaux fait d'eux les premires victimes. Selon le dernier rapport du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) publi avant- hier, 80% des usagers des rseaux sociaux gs de moins de 18 ans, ont reconnu avoir t exposs des risques d'abus sexuels en ligne. Huit adolescents de moins de 18 ans sur 10 estiment que les jeunes sont en danger d'tre maltraits sexuellement ou utiliss des fins sexuelles en ligne, et plus de cinq sur 10 pensent que leurs amis ont des comportements risqus sur Internet, a rvl l'Unicef, citant les conclusions d'une tude conduite par l'agence, en partenariat avec l'institut de sondage Ipsos global pol.
Le rapport qui s'intitule Dangers et possibilits: grandir en ligne a t bas sur un sondage d'opinion international ralis auprs de plus de 10.000 jeunes gs de moins de 18 ans dans 25 pays. L'Internet et les tlphones mobiles, pour Cornelius Williams, directeur adjoint de l'Unicef sur la protection de l'enfance, ont certes rvolutionn l'accs des jeunes l'information mais les rsultats du sondage montrent quel point le risque d'abus en ligne est rel pour les filles et les garons, a-t-il dclar, ajoutant qu'un utilisateur d'Internet sur trois dans le monde est un enfant.
Le nouveau rapport de l'Unicef conclut toutefois que prs de 90% des adolescents interrogs sont confiants en leur capacit rester en scurit et viter les dangers en ligne. Par ailleurs, le rapport fera savoir qu' environ six personnes interroges sur 10 affirment que rencontrer de nouvelles personnes en ligne est assez ou trs important pour elles, mais seulement 36% croient fermement qu'elles sont capables de dtecter quand les gens qu'elles rencontrent en ligne mentent sur leur identit. Plus des deux tiers des filles interroges dclarent qu'elles seraient inquites si elles recevaient des commentaires ou des demandes caractre sexuel sur Internet, compar 47% des garons.
Pour inciter les enfants et les adolescents mettre fin la violence en ligne, l'Unicef a lanc la campagne #ReplyforAll. Les enfants et les adolescents sont invits, dans le cadre de cette campagne, donner leur avis sur les meilleurs moyens de rpondre la violence ou aux risques en ligne et de sensibiliser leurs amis par le biais des mdias sociaux. L'Unicef a, par ailleurs, appel les gouvernements du monde entier mettre en place des rponses coordonnes du point de vue lgal, en matire de justice pnale. Lorsque les jeunes, les gouvernements, les familles, le secteur et les communauts des technologies de l'information et de la communication travaillent ensemble, nous sommes plus susceptibles de trouver les meilleures faons de rpondre la violence et l'exploitation sexuelle en ligne, a indiqu M.Williams. Dans ce sillage, il y a lieu de souligner que beaucoup de gouvernements dans le monde ont tent de trouver une solution ce phnomne, exigeant pour certains, comme aux USA l'autorisation des parents aux enfants ayant moins de 13 ans d'accder au Facebook. Cette mesure bien qu'elle ait donn des rsultats satisfaisants, a t conteste par beaucoup d'entreprises qui se sont vues prives ainsi d'une forte clientle. En Europe, cette question a fait l'objet de longs dbats entre les dputs du Parlement de cette instance, afin de se mettre d'accord sur le principe d'laborer une base de donnes personnelles quant l'identit et l'ge de chaque citoyen, pour que les mineurs ne puissent pas mentir sur leur ge rel et leur identit. Ce projet n'est pas encore adopt, faute de consensus.Dans notre pays, le gouvernement, qui se sent hant par l'ampleur qu'a pris ce mal, a longtemps rflchi cette question et a pu introduire dans le march algrien de nombreux logiciels, l'image de Amen, permettant aux parents de restreindre le champ de navigation sur Internet aux enfants. Mais la question de limiter l'accs aux rseaux sociaux pour les enfants ne semble pas, du moins pour l'heure, une priorit.







Emir Abdelkader ; 2016-06-09 04:20 PM
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Mineurs en danger!




12:25 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,