> >

[] [ ]

Les faux-fuyants de Boualem Sansal

(Tags)
 
Boualem Sansal : la parole ou la vie Emir Abdelkader 0 2015-01-21 12:55 PM
Boualem Sansal : Beaucoup dAlgriens ... Emir Abdelkader 0 2015-01-13 11:07 PM
Lirresponsabilit de Boualem Sansal Emir Abdelkader 0 2015-01-13 11:00 PM
Le nouveau plan de bataille de Hamoud Boualem Emir Abdelkader 0 2014-05-18 02:34 PM
Hamoud Boualem, lun des plus anciens sodas du monde Emir Abdelkader 0 2014-05-12 10:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2016-07-26
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 43,636 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les faux-fuyants de Boualem Sansal

Les faux-fuyants de Boualem Sansal





Sa rcente tribune dans le journal Le Monde, Gare au terrorisme bas cot !, publie au lendemain du massacre de Nice, a suscit de vives critiques.


Dans son texte, le romancier succs Boualem Sansal sest autoris un parallle pour le moins inopportun. Pour expliquer la stratgie des terroristes et la riposte lui opposer, lauteur du roman anticipationniste, 2084, la fin du monde, est all chercher un exemple dans la tactique de gurilla urbaine qutait la Bataille dAlger pour suggrer au gouvernement franais la mthode dure utilise par les gnraux tortionnaires contre les vaillants combattants pour la libration nationale.
Il reprend insidieusement une smantique que mme les militaires franais ont fini par abandonner depuis fort longtemps : comparer les compagnons de Larbi Ben Mhidi aux faux dvots et autres ayatollahs de la mort est une dmarche aussi hasardeuse que malheureuse.
Elle ne peut que provoquer une lgitime indignation. Et sil avait convoqu, la place de la Bataille dAlger, la rsistance du Franais Jean Moulin contre loccupant nazi, Sansal aurait subi des attaques plus violentes.
Il ne sagit pas l de sacraliser la lutte de libration nationale ou de lriger en dogme, mais tenter de mettre au mme niveau le terrorisme et une lgitime rsistance pour briser les chanes du colonialisme, cest donner raison a posteriori loccupation coloniale.
Sollicit par El Watan pour sexprimer aprs les critiques suscites par sa tribune, Boualem Sansal ne rpond pas sur le fond (voir entretien). Il adopte une attitude victimaire, criant la perscution.
Il en fait sa ligne de dfense. Dans lentretien quil nous a accord, il est rest vasif, allant jusqu inventer un procs en sorcellerie. Il se plaint de voir ses propos susciter la polmique, mme si, en mme temps, il reconnat que celle-ci est utile au dbat.
De par le monde, crivains, romanciers et artistes sont adeptes des polmiques des plus violentes. En France, le pays que Sansal connat le mieux est un terrain o les personnalits publiques sexposent de faon permanente de vives polmiques et aux controverses les plus folles. Boualem Sansal veut-il sriger en pape de la littrature dont les lecteurs ne devraient pas interroger les ides et les positions ?
Dautant quil ne sagit plus, pour le sujet, de ractions de lecteurs, de public, puisquil voque en loccurrence un pisode fondateur de lhistoire du pays.
Le romancier, de plus en plus sollicit pour ragir chaque attentat terroriste commis en France, semble pris dans une machine mdiatique qui fait de lui un expert de fait de lislamisme et de son versant violent. Il se place ainsi sur un terrain minemment politique, donc sujet par dfinition aux critiques et aux remises en question.
Lcrivain qui, souvent, dans ses interventions mdiatiques, exprime du mpris pour lAlgrien, le maintenant dans indignat intellectuel comme en tmoigne son interview accorde au Monde, en juin dernier doit tout de mme sattendre des ractions pas forcment mues par des vellits de procs en sorcellerie et autres hurlements la mort.

Hacen Ouali






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les faux-fuyants de Boualem Sansal




01:37 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,