> >

[] [ ]

LUA remet Mohamed VI sa place

(Tags)
 
La Tunisie remet lAlgrie une liste de 100 terroristes Emir Abdelkader 0 2015-07-16 03:21 PM
FLN : le groupe Belayat sen remet Bouteflika... Emir Abdelkader 0 2015-05-10 12:22 PM
Place de Tel Aviv renomme Place de Gaza Toulouse Emir Abdelkader 0 2014-09-18 04:55 PM
Lancien prsident suisse remet Sarkozy sa place Emir Abdelkader 0 2014-06-19 07:41 PM
Venezuela : Une place Caracas baptise Place Emir Abdelkader Emir Abdelkader 0 2012-11-17 07:35 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2016-07-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
LUA remet Mohamed VI sa place

LUA remet Mohamed VI sa place






Le Maroc reprend sa place au sein de lUA . Le Maroc lAfricain . Tels sont certains titres de la presse marocaine pour saluer le retour de ce pays lUnion africaine a loccasion du dernier sommet de Kigali. Or il nen est rien. Le Maroc na pas sig, ni titre dinvit ni celui dobservateur. Les membres de la dlgation marocaine ont, par contre, investi le couloir de la grande salle des confrences pour distribuer en catimini leur propagande, celle dexclure la RASD de lUA.
Hier, la commission de lUA est sortie de sa rserve pour remettre les choses leur place. La Commission de lUnion africaine (UA) a dclar que le Maroc na pas particip la 27e Confrence des chefs dEtat et de gouvernement africains Kigali, au Rwanda, les 17 et 18 juillet 2016 et il ny a pas pris la parole , selon un communiqu de lUA.

Le prsident Idriss Deby Itno, prsident du Tchad et prsident en exercice de lUA, a inform la prsidente de la Commission de lUA, Nkosazana Dlamini Zuma, quil avait reu un courrier du roi du Maroc Mohamed VI concernant lintention du Maroc de joindre lUA , affirme le communiqu publi sur le site de lUA.
Cette question ne figurait pas lordre du jour du sommet et na pas non plus fait lobjet de discussions au cours des dlibrations de la confrence des chefs dEtat et de gouvernement , ajoute le texte.

A cet gard, la commission de lUnion africaine voudrait citer larticle 29 de lActe constitutif de lUA concernant ladmission comme membre de lUnion africaine, notamment : tout Etat africain peut tout moment aprs lentre en vigueur du prsent Acte, notifi au prsident de la commission, son intension dadhrer au prsent Acte et dtre membre de lUnion .

Le prsident de la commission, ds rception dune telle notification, en communique une copie tous les Etats membres. La dcision de chaque Etat membre est transmise au prsident de la commission qui communique la dcision dadmission lEtat intress, aprs rception du nombre de voix requis .

Par ailleurs, la commission de lUA voudrait rappeler que lActe constitutif ne contient pas de disposition relative lexpulsion dun membre quelconque de lUnion , conclut le communiqu de lUA.
À lanalyse de lActe constitutif de lUnion Africaine, on comprend aisment pourquoi le Maroc, dans sa lettre, na pas demand lexclusion de la RASD de cette organisation, car il savait, ou devait savoir, quil lui est impossible de faire une telle demande.

Le Maroc cherche donc intgrer lUnion africaine, mais, ce faisant, il naura dautre choix que de siger aux cts de la RASD, ce qui constitue une reconnaissance de fait de sa part.
Le Maroc a quitt formellement lOrganisation de lUnit Africaine (OUA) le 12 novembre 1984, dont il tait un membre fondateur en 1963.

Or cette organisation nexiste plus et a t remplac, le 11 juillet 2000, par lUnion africaine (UA), lors du sommet de Lom, dont lActe constitutif est entr en vigueur le 26 mai 2001 Durban (Afrique du Sud). Par consquent, le Maroc ne peut plus demander une rintgration, puisque lOUA nexiste plus, mais plutt une simple adhsion la nouvelle Union africaine, et ce, en fonction des principes et des exigences prvus lActe constitutif de celle-ci.

Aux termes de larticle 4 (b) de lActe constitutif, lUnion africaine fonctionne conformment aux principes du respect des frontires existant au moment de laccession lindpendance.

Puis, ces mmes principes furent ritrs larticle 4(f, h, i, k) du protocole relatif la cration du Conseil de paix et de scurit de lUnion africaine, adopt par lAssemble de lUnion africaine Durban le 10 juillet 2002 et entr en vigueur le 26 dcembre 2003, de mme quaux articles 3 (a) et 4(c) du Pacte de non-agression et de dfense commune de lUnion africaine, adopt Abuja le 31 janvier 2005 et entr en vigueur le 18 dcembre 2009.

Les dispositions de ces instruments juridiques fondamentaux rendent impossible pour le Maroc la revendication du Sahara occidental au sein de lUA, dautant plus que la RASD est un membre fondateur de cette organisation et en rgle conformment lActe constitutif de celle-ci !

À la lumire des dispositions de lacte constitutif de lUA, nulle part il nest fait mention lexclusion, ou mme du gel, du statut dun État membre de lUA. A lheure actuelle, le Maroc na jamais notifi au prsident de la Commission de lUnion africaine ou dpos une demande auprs de celui-ci relativement son adhsion.

Tout ce quil a fait, cest distribuer une lettre dintention aux dlgations participantes au sommet de Kigali, ce qui quivaut un ballon dessai pour tester les pays membres lgard de son hypothse dadhsion.

Ainsi, quels que soient les arguments du Maroc ou ses intentions, et quoi quen disent ou promettent ses allis au sein de lUnion africaine (le Sngal, la Cte-dIvoire et les autres), il est impossible de suspendre, de geler, dexclure, et encore moins djecter la RASD de lUnion africaine suivant son Acte constitutif actuellement en vigueur. Mme les protocoles sur les amendements adopts Maputo le 11 juillet 2003 et Malabo le 27 juin 2014, lesquels sont encore en attente de ratification, ne changent quelque chose cet gard.

La RASD jouit donc dun droit acquis au sein de lUnion africaine, de sorte que le Maroc doit accepter de siger avec elle, cte cte, ou carrment sabstenir dadhrer cette organisation, avec les consquences quil connat.





LE JEUNE INDEPENDANT


 

()


: 1 ( 0 1)
 

LUA remet Mohamed VI sa place




06:16 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,