> >

[] [ ]

De Ben Bella au survet de lquipe nationale

(Tags)
 
CAF: lAlgrie dsigne meilleure quipe nationale 2014 Emir Abdelkader 0 2015-01-09 05:07 PM
Lquipe nationale convie un ftour par le Premier ministre Emir Abdelkader 0 2014-07-03 11:22 AM
Des Africains reprochent aux joueurs de lquipe nationale de ne pas ddier leur victoire lAfriqu Emir Abdelkader 0 2014-06-29 03:42 PM
Equipe nationale, Pourquoi lcher Vahid ? Emir Abdelkader 0 2014-06-08 05:11 PM
Equipe nationale, Les Verts aujourdhui en Suisse Emir Abdelkader 0 2014-05-29 04:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 43,244 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
De Ben Bella au survet de lquipe nationale

De Ben Bella au survet de lquipe nationale






Fidel Castro na eu de cesse dexprimer son soutien indfectible lAlgrie en lutte pour son indpendance, par lenvoi darmes et de munitions et par la prise en charge des blesss de lALN pour se faire soigner Cuba.


Castro en grande discussion avec Ben Bella sous le regard amus du Che tirant sur son cigare ; Castro aux cts de Ben Bella le 20 octobre 1962 La Havane, Castro paradant en tenue de combat dans les rues dAlger en compagnie de Boumedine sous une pluie de confettis ; Castro prononant un discours au 4e Sommet des Non-aligns Alger en septembre 1973 ; Castro assailli par une nue de micros aux cts de Bouteflika, alors ministre des AE, en mars 1976 ; Castro foulant les rues dOran sous les vivats dune foule en liesse en 1972 ; Castro juch sur un dromadaire et sagrippant la manche de Boumedine pour ne pas tomber ; Castro revtant un burnous offert par Sellal, sans doute dernier haut responsable algrien avoir rencontr le Líder Máximo (octobre 2016).
Sans oublier, bien sr, cette fameuse photo qui a fait le buzz, o lon voyait le pre de la Rvolution cubaine apparatre en survtement aux couleurs de lAlgrie. Un survtement de notre quipe nationale quil portait loccasion dun gala organis en son honneur pour ses 90 ans clbrs le 14 aot dernier. Autant dimages qui livrent, par bribes, des pans de la relation particulire qui unissait Fidel Castro lAlgrie.
Une relation dont le moins que lon puisse dire est quelle fut le plus souvent intense, passionne, jamais banale. Il faut rappeler, ce propos, que Fidel Castro, cest dabord lhistoire dune fraternit rvolutionnaire, lui qui nhsita pas exprimer par les actes son soutien indfectible aux camarades de lutte algriens sitt renverse la dictature de Batista.
Gabriel Garcia Marquez, qui frquentait les milieux proches du FLN et des porteurs de valise Paris, crira ce propos : En Algrie, bien avant que la Rvolution cubaine proclamera son caractre socialiste, dj Cuba avait prt une aide considrable aux combattants du FLN dans leur guerre contre le colonialisme franais. Au point que le gouvernement du gnral De Gaulle interdit, en reprsailles, les vols de Cubana de Aviación sur lespace arien franais.
(voir http://www.alger-republicain.com/Les...s-cubains.html).
Quand Castro contacte le GPRA
Sous le titre : Nous avons vcu lindpendance du peuple algrien comme la ntre (juillet 2012), Giraldo Mazola, ancien ambassadeur de Cuba en Algrie (1974-1978), fournit un prcieux tmoignage sur le soutien de Fidel Castro la Rvolution algrienne : A Cuba, situe des milliers de kilomtres, au milieu des combats que nous livrions pour notre indpendance dfinitive avant la victoire de janvier 1959, nous, les rvolutionnaires des montagnes et des plaines, suivions avec admiration et sympathie les informations sur cette lutte de nos frres algriens qui ressemblait tant la ntre, crit-il (in : NOUS AVONS VECU L'INDEPENDANCE DE L'Algrie COMME LA NOTRE - Le blog de Cuba Si Provence).
En 1960, nous remes une dlgation du Gouvernement provisoire de la Rpublique algrienne (GPRA), et le 27 juin 1961, cest--dire deux mois aprs la victoire de Playa Giron, dans la baie des Cochons, Cuba fut le seul pays de lhmisphre occidental reconnatre celui-ci. Ce geste entrana des reprsailles de la part du gouvernement franais, qui saligna sur la politique hostile de limprialisme des Etats-Unis.
Mais la solidarit des Cubains avec ce peuple alla beaucoup plus loin, et ces annes marqurent le dbut de laide dsintresse accorde beaucoup de pays du Tiers-monde, tant dans le domaine civil avec lenvoi de mdecins, de constructeurs et dinstituteurs, que militaire au Congo, lAngola, la Guine-Bissau, la Syrie et lEthiopie. Lancien diplomate rapporte comment Fidel Castro avait dpch un missaire Tunis pour rencontrer le GPRA.
Jorge Ricardo Masetti, le journaliste argentin qui cra lagence Prensa Latina La Havane, et qui par la suite mourut au combat alors quil tentait de constituer un mouvement gurillero dans le nord de lArgentine, fut envoy par Cuba en octobre 1961 avec pour mission de prendre contact avec le Front de libration nationale (FLN), et de lui faire part de notre disposition aider la jeune Rpublique algrienne.
Laccord prvoyait lenvoi darmes. Cette mme anne, le navire cubain Bahia de Nipe levait lancre avec, son bord, une importante cargaison darmes et de munitions, et arriva en janvier 1962 dans le port de Casablanca, au Maroc. Le matriel fut achemin vers le campement du FLN situ prs dOujda, ville frontire du Nord-Est marocain.
De retour La Havane, le Bahia de Nipe transportait 78 combattants algriens grivement blesss qui allaient tre soigns Cuba, ainsi que 20 enfants des camps de rfugis, orphelins pour la plupart, qui furent pris en charge par lInstitut cubain damiti avec les peuples (ICAP).
Lancien ambassadeur souligne galement le rle dErnesto Guevara dans le renforcement de ce lien avec lAlgrie : Il est impossible, poursuit-il, de dresser le bilan des relations damiti qui unissent nos deux peuples sans parler de la prsence active du Che en Algrie et de sa contribution au renforcement de ces liens indissolubles forgs dans la lutte commune contre limprialisme, le colonialisme et le nocolonialisme. Giraldo Mazola tmoigne par ailleurs de laide du gouvernement de Fidel Castro la jeune Rpublique algrienne, notamment dans le domaine mdical : Le 24 mai 1963 arrivait en Algrie la premire aide internationaliste cubaine, un contingent mdical constitu de 45 hommes et 10 femmes. Rappelons qu lpoque les rares mdecins que comptait lAlgrie taient dans leur majorit des Franais, dont beaucoup quittrent le pays aprs lindpendance. M. Mazola ne manque pas dvoquer lpisode de laide militaire de Castro lAlgrie lors de la guerre des Sables avec le Maroc en 1963.
Mon cher Fidel
Dans une longue interview accorde par Ahmed Ben Bella la journaliste Silvia Cattori, lancien Prsident (dont lune des toutes premires visites officielles fut pour La Havane, en octobre 1962), dclare propos de ses relations avec Castro et Che Guevara : Le Che tait venu Alger mapporter le message de Fidel Castro que javais rencontr deux fois. Il nous demandait de soutenir les luttes qui se dveloppaient en Amrique du Sud, car Cuba ne pouvait rien faire ; elle tait sous le contrle des Etats-Unis qui occupaient la baie de Guantanamo.
Rien ne pouvait donc sortir de Cuba, mme pas une bote dallumettes, sans que les Etats-Unis le sachent. Je nai pas hsit une seconde. Cest depuis lAlgrie, et avec la participation du Che qui est rest chez nous durant six mois, que sest cr ltat-major de lArme de libration de lAmrique du Sud.
Je peux le dire maintenant : tous les combattants qui participaient la lutte de libration en Amrique du Sud sont venus en Algrie ; cest de l que tout ceux qui luttaient sont partis. On les a entrans, on sest arrang pour que les armes arrivent chez eux, on a cr des rseaux. (Silvia Cattori article3082).
Pour la petite histoire, Sin, le clbre dessinateur de presse, racontait Paris-Match loccasion de la parution de ses Mmoires, comment il avait servi dintermdiaire entre Ben Bella et Castro dont il tait proche en lui portant une missive crite de la main de Si Ahmed, au ton trs amical, et o le tutoiement tait de mise.
La lettre est date du 9 aot 1962, et commence par : Mon cher Fidel, japprends que notre ami commun rejoindra bientt Cuba. Jen profite pour tenvoyer ce mot. Et Sin qui lche en se remmorant cette anecdote assortie dune copie de la lettre en question : En fait, cette lettre remettre en main propre Castro, ctait juste un stratagme pour rencontrer Fidel. Il ny avait rien dans la bafouille quavait rdige Ben Bella ma demande, juste Salut camarade ! Ça boume ?.
En tout, Fidel Castro est venu sept reprises en Algrie. Sa dernire visite officielle remonte au mois de mai 2001 dans le cadre dune tourne autour de certains pays-cls du groupe des 77 dont le premier sommet stait droul en avril 2000 La Havane.
Il convient toutefois de noter que les relations algro-cubaines avaient connu une certaine tideur aprs le coup dEtat du 19 juin 1965 avant de se rchauffer de nouveau partir de 1967, comme le souligne la chercheuse Nicole Grimaud dans son ouvrage La politique extrieure de lAlgrie (1962-1978) (ditions Karthala, 1984) : En Amrique Latine se dtache Cuba, ami de la premire heure. Aprs la brouille due lviction du prsident Ben Bella, les relations algro-cubaines sont normalises en juin 1967 et connaissent nouveau, progressivement, intensit et chaleur.
Le sjour triomphal de Fidel Castro en juillet 1973 scelle ces retrouvailles et suscite un enthousiasme extraordinaire au sein de la population, trs sensible la lgende qui entoure le Premier Cubain. Enfin, le bref passage au pouvoir des socialistes chiliens va se traduire par une intensification des rapports : le Dr Allende vient Alger en juillet 1973 (p 290).
Rappelons que le prsident Bouteflika sest rendu deux fois La Havane en visite officielle, prcisment en 2000 et en 2009. En hommage cette grande figure qui nous est si familire, le prsident de la Rpublique a dcrt un deuil national de huit jours.


Mustapha Benfodil

El Watan






 

()

« .. ! | »

: 1 ( 0 1)
 

De Ben Bella au survet de lquipe nationale




03:43 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,