: ( 1 )  
 
Emir Abdelkader
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,678 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
LANP dclare la guerre au crime lectronique et lespionnage

LANP dclare la guerre au crime lectronique et lespionnage








Le Haut Commandement de lArme a dcid de crer au niveau du dpartement Emploi-Prparation de ltat-major un service de surveillance de la scurit des systmes.
Il aura pour tche de protger les institutions vitales du pays contre les menaces, le terrorisme lectronique et lespionnage des secrets de lEtat.
La mise en place de ce systme de surveillance et de contrle permettra de protger lEtat de toutes les menaces sur la scurit et la souverainet nationales.
Ainsi, il sera procd la couverture de tous les aspects lis la ralisation dun systme de dfense complmentaire et efficient pour la protection des infrastructures nvralgiques du pays.
Ce nouveau service sera galement charg de planifier et de suivre la progression des activits relatives la concrtisation de la politique exhaustive de lutte contre la cybercriminalit.
Sa stratgie sarticule autour de sept (7) axes: fonctionnel et lgal. Elle repose galement sur une ressource humaine comptente et sur un aspect technique visant renforcer et adapter les capacits de protection technique.
Elle tient galement compte des avertissements lancs par le personnel de lArme nationale populaire (ANP) contre la cybercriminalit.
En outre, la recherche et le dveloppement au sein des structures de lArme constituent un lment crucial dans cette stratgie.
La coopration avec les armes partenaires sera galement consolide de sorte que linstitution militaire puisse tirer parti des expriences et des outils technologiques.
Des chiffres du ministre de la Dfense nationale ont fait tat de la mise en chec quotidienne de pas moins de 3.500 tentatives de piratage qui prennent pour cible des sites de ses commandements et dpartements centraux.