: ( 1 )  
6
 
Emir Abdelkader
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
En attendant El-Qods devint Ûrshalm

En attendant El-Qods devint Urshrshalm


Depuis 1967, le statut de la ville dEl-Qods ne cesse de cristalliser le conflit de souverainet entre israliens et Palestiniens. La volont du prsident amricain Donald Trump dy transfrer lambassade amricaine, ne vient que denflammer les passions arabes entre consentants et opposants et surtout risque de mettre de lhuile sur le feu. Malgr que la a communaut internationale na jamais reconnu El-Qods comme capitale dIsral, ni lannexion de sa partie orientale conquise en 1967, Trump vient par sa dcision dassener un coup fatal aux processus de paix, et qui serait considr comme une attaque flagrante contre les nations arabes et musulmanes, selon le communiqu de lorganisation de la coopration islamique. Depuis, la raction du monde arabe ne se fait pas attendre, mais malheureusement, elle sest juste contente de communiqus condamnant ce transfert de lambassade US, qui ne semble ntre quun prambule de la reconnaissance de lentit sioniste. Quant au reste des nations de ce monde trop occup par dautres causes, il ny a que la Turquie et son brave prsident, Recep Tayyip Erdogan, toujours anim par la dfense des causes justes, qui a os avertir, lopinion internationale que le statut dEl-Qods tait une ligne rouge pour les musulmans, voquant une possible rupture diplomatique avec Isral si Washington devait reconnatre la ville sainte comme capitale de ltat isralien . Le vent parait bien tourner pour la paix tant attendue par ces mdiateurs qui lont ngoci depuis tant de lustres, Trump vient dy mettre une fin et ne semble point y reculer. Quant aux Arabes, ils se sont habitus a encaisser les dfaites, en promettant de se fixer de date en date, pour se prononcer et surtout ne point sunir sur une dcision consensuelle, de dfendre El-Qods, la martyre de toujours !







L. Ammar



Emir Abdelkader ; 6 11:14 AM