ãäÊÏì ÔÈÇÈ ÇáÌÒÇÆÑ áßá ÇáÚÑÈ

ãäÊÏì ÔÈÇÈ ÇáÌÒÇÆÑ áßá ÇáÚÑÈ (https://www.shababdz.com/vb/)
-   ÞÓã ÇÎÈÇÑ ÇáÕÍÝ (https://www.shababdz.com/vb/f186/)
-   -   «C’est pour Ebossé que j’ai assisté au match» (https://www.shababdz.com/vb/shababdz66943/)

Emir Abdelkader 2014-09-09 01:02 PM

«C’est pour Ebossé que j’ai assisté au match»
 
«C’est pour Ebossé que j’ai assisté au match»

A la mi-temps du match Ethiopie-Algérie, on a été agréablement surpris de croiser le chemin d’une personnalité très connue, influente et très estimée à Addis-Abeba, précisément dans le milieu diplomatique et notamment de l’Union africaine (UA), particulière de par son statut, mais surtout de sa nationalité.


Il s’agit d’un Camerounais, Théodore Njikam, le chargé d’affaires de l’ambassade du Cameroun en Ethiopie, qui nous a été présenté par son homologue de l’ambassade d’Algérie à Addis-Abeba. Profitant de cette rencontre, nous avons pris le soin de présenter les condoléances d’El Watan et de toute la famille sportive algérienne à M. Njikam suite au décès tragique de son compatriote et attaquant de la JSK, Albert Ebossé.
Très touché par cette marque de compassion, d’autant plus que l’on a loué l’estime que les Algériens, et plus particulièrement les supporters de la JSK, avaient pour feu Ebossé, le chargé d’affaires avouera que sa présence au stade, pour suivre le match, était justement en signe de reconnaissance et d’amitié pour l’Algérie et les Algériens, tous émus et attristés par la mort du joueur.
«Vous savez, j’ai annulé un voyage important pour être présent, ici au stade. Soutenir l’Algérie et afficher la grande et bonne relation d’amitié et de fraternité qu’entretiennent les peuples algérien et camerounais, qui n’a jamais été altérée par le décès tragique et regrettable d’Albert Ebossé. L’Algérie nous a soutenus dans cette épreuve et j’ai tenu à manifester ma gratitude et celle du peuple camerounais», dira le diplomate.
«Ebossé était au mauvais endroit, au mauvais moment»
Revenant sur les circonstances de la mort d’Albert Ebossé et de la colère des Camerounais après ce tragique événement unique dans les annales du football, M. Njikam, tout en condamnant cet acte, a tenu à apaiser les esprits en insistant sur le fait que son gouvernement et le peuple camerounais sont conscients que le décès du joueur de la JSK était un accident.
«On est tristes et indignés après les incidents qui ont coûté la vie à notre compatriote. On sait qu’Ebossé était très respecté et apprécié des Algériens et surtout par les fans de la JSK. C’est un accident. Il n’était pas visé par cette attaque. Malheureusement, il s’est retrouvé au mauvais endroit, au mauvais moment», nous explique le chargé d’affaires de l’ambassade du Cameroun en Ethiopie.


Tarek Aït Sellamet





http://www.i2arabic.com/css/logos/ne...ia/elwatan.jpg


ÇáÓÇÚÉ ÇáÂä 12:07 PM

Powered by vBulletin® Version 3.8.7 .Copyright ©2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd


Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.