> >

[] [ ]

19 Juin 1965: Boumedine renverse Ben bella

(Tags)
 
Boumedine vu par les Amricains Emir Abdelkader 0 2013-04-10 02:45 PM
le fils de Ben Bella fausse tous les calculs Emir Abdelkader 0 2013-03-06 04:23 PM
29 juin 1992 aprÈs avoir accompli son forfait Emir Abdelkader 0 2012-06-27 06:51 PM
19Juin 1965 : Le putsch de Boumediene Emir Abdelkader 0 2012-06-20 04:32 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2013-06-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
19 Juin 1965: Boumedine renverse Ben bella

19Juin 1965: Boumedine renverse Ben bella




Il y a 48 ans, le colonel Houari Boumedine prenait le pouvoir par la force. Le coup dÉtat du 19 juin 1965 en Algrie est un putsch militaire anim par le colonel Houari Boumdine ministre de la Dfense, lissue duquel le prsident de la Rpublique Ahmed Ben Bella est renvers et Boumdine devient le nouveau prsident de lAlgrie de 1965 1978.
LAlgrie devenue un État indpendant lissue du rfrendum populaire du 1er juillet 1962, le pays connat immdiatement un conflit durant la crise de lt 1962, qui oppose le GPRA, signataire des accords dÉvian et le Bureau politique form par Ahmed Ben Bella qui a scell un pacte avec le clan dOujda sa tte le colonel Houari Boumdine, chef dÉtat-major gnral de la fameuse arme des frontires forte de 35 000 hommes, bien quipe et discipline. Ben Bella impose peu a peu son autorit. Avec lappui militaire du colonel Boumdine, il organise les lections une Assemble nationale constituante, le 20 septembre 1962, qui le dsigne comme chef du premier gouvernement algrien. Lanne suivante il devient le premier prsident de la Rpublique de lAlgrie indpendante, par le rfrendum du 15 septembre 1963 avec 5 085 103 voix.
Deux annes plus tard, Ben Bella ne voit pas monter le danger. Le colonel Boumdine est vice-prsident du gouvernement depuis 1963 et ministre de la Dfense et donc chef de lANP, lhritire de l arme des frontires quil ne cesse de la renforcer et de lquiper en faisant appel aux Sovitiques. À ce poste il dirige aussi la toute puissante Scurit militaire, vritable police secrte la disposition du chef des armes. Nous soutiendrons Ben Bella tant quil sera utile lAlgrie. Le jour o il cessera de rendre service, il ne nous faudra pas plus de deux heures pour le renverser , aurait dclar Boumdine son clan.
Nosant pas sattaquer directement au colonel Boumdine, Ben Bella cherche rduire linfluence du clan dOujda au sein de son gouvernement. Il provoque la dmission dAhmed Medeghri, ministre de lIntrieur, puis pousse Kad Ahmed renoncer au ministre du Tourisme. Et lors dun remaniement ministriel en dcembre 1964, il rduit considrablement les attributions de Chrif Belkacem un des membres du clan dOujda , ministre de lOrientation, qui a sous son autorit lInformation, lÉducation nationale et la Jeunesse. Le prsident de la Rpublique, dj chef du gouvernement et secrtaire gnral du FLN, sattribue les portefeuilles de lIntrieur, des Finances et de lInformation. Ben Bella rassemble sur son nom toutes les oppositions. Son ministre de la Sant, le docteur Mohmaed-Seghir Nekkache, le met en garde, sentant limminence du danger.
Le 28 mai 1965, alors que le colonel Boumediene reprsente lAlgrie la confrence des chefs de gouvernement arabes au Caire, Ben Bella annonce quil retire Abdelaziz Bouteflika, autre membre du clan dOujda , son portefeuille de ministre des Affaires trangres. Bouteflika alerte aussitt son patron , le colonel Boumdine. Ce dernier rentre aussitt Alger et il runit ses compagnons du clan dOujda que viennent rejoindre les officiers chaouis du groupe de lEst dont (Tahar Zbiri, Sad Abid, Ahmed Draia, Salah Soufi, Abdelaziz Zerdani). Tous sont pour le renversement de Ben Bella. Lopration est minutieusement prpare.
La villa Joly, o rside le chef de lÉtat est situe dans le mme quartier o se trouve lappartement du colonel Boumdine, proximit de la Villa Arthur, o habite Bouteflika et non loin de ltat major de ANP o ont t mis au point les dtails du complot3. Cest au chef dtat-major de larme, le colonel Tahar Zbiri et la Scurit militaire que le colonel Boumdine leur confie la tche de mettre aux arrts le prsident de la Rpublique.
Ben Bella est pris au saut du lit chez lui, le 19 juin 1965 2 h 30 du matin. Le premier prsident de la Rpublique algrienne restera enferm pendant quinze ans et ne sera libr que le 30 octobre 1980 sous la prsidence de Chadli Bendjedid.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source




chouf-chouf.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

19 Juin 1965: Boumedine renverse Ben bella




07:05 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,