> >

[] [ ]

Il faut arrter le sursaut obscurantiste !

(Tags)
 
Ptition pour juger lobscurantiste Abdelfattah Hamadache Emir Abdelkader 0 2014-12-17 01:27 PM
Il faut arrter de stigmatiser la Kabylie Emir Abdelkader 0 2014-10-01 02:04 PM
Il faut arrter la pourriture Henry Kissinger Emir Abdelkader 0 2014-09-13 10:58 PM
Il faut arrter de dire que la guerre dIrak tait une erreur Emir Abdelkader 0 2014-09-07 07:23 PM
RDC : pourquoi Kinshasa ne peut pas arrter Omar el-Bchir Emir Abdelkader 0 2014-02-27 01:15 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,636 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Il faut arrter le sursaut obscurantiste !

Il faut arrter le sursaut obscurantiste !





Lislamiste Hamadache, qui a apostasi le dfunt El Hachemi Cherif, exigeant mme que la dpouille du premier secrtaire gnral du MDS soit exhume du cimetire o il repose, a trait de manire similaire et rpte dautres personnalits politiques, dont Hamid Ferhi, actuel coordinateur au sein du mouvement.Le silence rencontr par ses propos la encourag franchir un nouveau pas dans une logique qui vise radicaliser lislamisme.
Maintenant, il appelle lEtat algrien condamner mort le journaliste et crivain Kamel Daoud quil vient dapostasier son tour.
Lattitude vellitaire du pouvoir, face aux violations renouveles des droits et liberts par les islamistes, a favoris ce glissement criminel. On se rappelle encore dun chef de parti intgriste faisant lapologie du djihad en Syrie, dun prdicateur tlvisuel exigeant de poursuivre le film lOranais ou encore de lautorisation accorde des terroristes bnficiaires de la rconciliation nationale pour tenir une rencontre Jijel. Autant de signaux qui auraient d alerter sur une drive intolrable qui sajoute aux atteintes aux liberts par le pouvoir.

Lappel la condamnation mort du chroniqueur du Quotidien dOran nest pas juste un drapage dans le discours, mais la suite logique dune politique de rconciliation nationale qui a choisi non seulement de faire silence sur les crimes sanglants des tenants de lEtat thocratique, mais aussi de leur accorder limpunit. Ces derniers se trouvent conforts par larticle 2 de la Constitution, qui stipule que lislam est la religion dEtat et donne la possibilit dinstrumentaliser la religion des fins politiques. Ils soffrent mme le luxe de surenchrir sur la dmarche du ministre des Affaires religieuses qui appelle au respect dun rfrent religieux national et linstauration dune institution tatique pour la fatwa. Face au mouvement dindignation qui monte, le systme salarme.
Cest pourquoi le ministre de la Communication dgage, par avance, la responsabilit du pouvoir en voquant lindpendance de la justice qui vient dtre saisie par Kamel Daoud. Il laisse craindre quaucune condamnation ne soit prononce contre le sinistre Hamadache. Ce ne serait pas une surprise face au caractre despotique nolibral du pouvoir.
Le chef du parti des assassins sagace, lui aussi, de la fatwa de Hamadache et tente de sen dmarquer car il mesure la porte de la riposte qui vient dtre engage par la socit et qui rassemble des forces autrefois spares par leur apprciation de lislamisme.
En ralit, il nest pas solidaire de la victime mais souhaite uniquement endiguer les initiatives vigoureuses qui visent la protger et lui rendre justice. Il rvle en mme temps que quelle que soient les concessions fates par lislamisme, il ne reprsente en aucun cas un alli potentiel des dmocrates les plus consquents.

Face aux partisans de la dawla islamiya, le MDS se tient aux cts de Kamel Daoud. Il appelle accrotre la mobilisation pour empcher lislamisme de relever la tte et menacer les citoyennes et les citoyens. Notre mouvement exige non seulement que Hamadache rende compte devant la justice, mais que soit aussi instaur un vritable tribunal international, comme celui de Nuremberg, pour poursuivre lislamisme coupable de crimes contre lhumanit. Enfin le MDS considre que le projet dEtat thocratique ne pourra tre dfinitivement disqualifi quen consacrant, dans la Constitution, la sparation du politique et du religieux.
Alger, le 20 dcembre 2014
Le bureau nation




Emir Abdelkader ; 2014-12-22 02:35 PM
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Il faut arrter le sursaut obscurantiste !




06:49 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,